WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
24 jours
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
Spa-Francorchamps
23 avr.
-
25 avr.
Prochain événement dans
85 jours

Aston Martin n'abdique pas en GTE Am

partages
commentaires
Aston Martin n'abdique pas en GTE Am
Par :
, Motorsport.com Switzerland
27 juil. 2016 à 10:30

Après son abandon au Mans qui lui a coûté cher sur un plan comptable, l'Aston Martin de Pedro Lamy, Mathias Lauda et Paul Dalla Lana a remporté son deuxième succès en GTE Am, conservant ses chances au championnat.

#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda

Certes, l'avance de la Ferrari F458 Italia AF Corse d'Emmanuel Collard, Rui Aguas et François Perrodo est encore conséquente (41 points) après sa deuxième place à l'issue des 6 Heures du Nürburgring, mais l'équipe britannique a montré qu'il fallait compter avec elle sur le reste de la saison, où elle sera prête à saisir toutes les opportunités.

Devancés par la Porsche 911 RSR de l'équipe Abu Dhabi Proton Racing, mais aussi celle de l'écurie KCMG, la seule Aston évoluant en GTE Am a su mener sa course de la meilleure façon, gérant au mieux les neutralisations et ses ravitaillements, avec également une prestation de tout premier ordre de ses trois pilotes pour émerger en tête lors du dernier tiers de l'épreuve, avant d'aller décrocher son deuxième succès de la saison.

"C'était génial", se réjouissait Mathias Lauda après l'épreuve. "C'est notre deuxième victoire de l'année déjà, et notre troisième podium également. Nous avons connu une course parfaite, l'équipe a fait un super boulot, notre stratégie a toujours été la bonne et nous avons ravitaillé au bon moment. Paul, Pedro et moi-même avons réalisé de bons relais sans problème, et je pense que nous méritons cette victoire."

"C'est une journée fantastique", ajoutait Dalla Lana. "Chaque fois que vous avez l'opportunité de gagner dans ce championnat, c'est quelque chose de spécial. C'est une compétition tellement difficile, et c'est vraiment bien d'être de retour sur la plus haute marche. C'est un peu une consolation après Le Mans, c'est la meilleure façon de revenir après cet épisode."

Les trois hommes se hissent ainsi à la deuxième place du classement de la catégorie, devant le trio de la Porsche Abu Dhabi Proton : Patrick Long, Khaled Al-Qubaisi et David Heinemaier Hansson, deuxièmes du GTE Am avant le Nürburgring et pris dans toutes les tourmentes ce week-end dans l'Eifel. Après avoir connu un problème de redémarrage, puis même un début d'incendie dans les stands, la Porsche n°88 était percutée et sortie de la route lors d'un accrochage avec la Porsche 919 Hybrid n°1 de tête. La 911 RSR accrochait finalement la quatrième place, grâce au déclassement de l'autre Porsche de la catégorie, celle du KCMG, à l'issue de la course. Des points perdus qui vont compter en fin de saison.

Ferrari AF Corse s'en tire bien

Les leaders du classement ont connu eux aussi leur lot de péripéties. Collard, Perrodo et Aguas ont déjà dû se remettre d'une qualification compliquée - difficile d'ailleurs pour l'ensemble du clan Ferrari -, avant de connaître une sérieuse alerte lorsque François Perrodo sortait dans le bac à graviers, amenant la première neutralisation de la course. Mais la Ferrari refaisait patiemment son retard, notamment grâce au travail d'Emmanuel Collard qui hissait la F458 sur la troisième marche du podium, avant que l'équipe n'hérite de la deuxième place après la pénalité de la Porsche KCMG.

On notera la bonne performance d'ensemble du clan Aston Martin, auteur de la pole, puis d'un podium (3e) en GTE Pro avec la n°95.

Article suivant
Revanche Ferrari, première pour Bruni et Calado

Article précédent

Revanche Ferrari, première pour Bruni et Calado

Article suivant

Chronique Sam Bird - Ferrari de retour sur le chemin de la victoire

Chronique Sam Bird - Ferrari de retour sur le chemin de la victoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Nürburgring
Lieu Nürburgring
Pilotes Pedro Lamy , Mathias Lauda , Paul Dalla Lana
Auteur Emmanuel Rolland