WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
28 jours

Aston Martin proposera la Valkyrie à des équipes privées

partages
commentaires
Aston Martin proposera la Valkyrie à des équipes privées
Par :
24 juin 2019 à 11:45

Tout en mettant sur pied un programme d'usine dans la future catégorie Hypercar du WEC, Aston Martin Racing ouvrira la porte à une vente du modèle Valkyrie pour qu'il soit exploité en piste par des équipes privées.

Tout en faisant son retour dans la catégorie reine de l'Endurance à l'horizon 2020-2021, Aston Martin entend mettre son hypercar Valkyrie à disposition d'équipes privées qui manifesteraient leur intérêt. Le constructeur britannique a annoncé son engagement pour aller jouer le classement général en WEC et aux 24 Heures du Mans avec un programme d'usine, mais n'hésitera pas à proposer ses modèles à la vente pour que d'autres structures les exploitent et viennent ainsi garnir davantage le plateau. En revanche, cette possibilité pourrait ne voir le jour que lors de la deuxième saison de cette nouvelle génération. "Ce serait surprenant si – peut-être pas la première année – il n'y avait pas d'équipes clientes de haut niveau cherchant à courir avec ces autos", estime David King, vice-président d'Aston Martin. "Plus on est de fous, plus on rit, vraiment."

Lire aussi :

Dans son histoire plus ou moins récente, Aston Martin n'a jamais hésité à vendre ses modèles pour qu'il soit alignés en compétition par des structures privées. C'est par exemple le cas aujourd'hui en DTM, où l'équipe suisse R-Motorsport gère le programme de la marque. Une équipe qui assure d'ailleurs que "Le Mans est l'un des objectifs" et que les options sont en cours d'évaluation. L'une d'elle serait également de voir R-Motorsport constituer la base du programme d'usine à mettre en place.

Un attachement historique au GT

#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage AMR: Alex Lynn, Maxime Martin, Jonathan Adams, Russ Gunn

Dans le même temps, et c'était un point crucial lors de l'annonce faite au Mans plus tôt ce mois-ci, Aston Martin ne modifiera pas son implication en LMGTE, avec une présence d'usine, ni dans d'autres disciplines telles que le GT3 et le GT4. "La Valkyrie crée juste une strate supplémentaire", explique David King. "Faire courir nos voitures de série, nos voitures de production, c'est très important et nous sommes pleinement impliqués dans tout ce que nous faisons actuellement en GT."

Lire aussi :

Le programme officiel en LMGTE Pro dans le Championnat du monde d'Endurance, confié de longue date à Prodrive, pourrait d'ailleurs être prolongé au-delà de l'entente qui court jusqu'en 2022. "Nous continuerons à être aux 24 Heures du Mans pendant longtemps", rassure David King. "Nous y sommes depuis 2005 et nous ne sommes jamais partis, et nous n'avons pas l'intention de nous en aller, mais il y a une différence entre les envies et les contrats."

La conclusion à tout ceci est simple : dans les années à venir, quelles que soient les décisions, Aston Martin sera davantage présent en compétition qu'à l'heure actuelle !

Propos recueillis par Gary Watkins  

Article suivant
Aston Martin vient bel et bien pour gagner face à Toyota

Article précédent

Aston Martin vient bel et bien pour gagner face à Toyota

Article suivant

Toyota : Il y a eu "quelques étincelles" avec Alonso

Toyota : Il y a eu "quelques étincelles" avec Alonso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Équipes Aston Martin Racing Boutique , R-Motorsport
Auteur Basile Davoine