La BoP de Ferrari revue à la hausse pour la finale du WEC à Bahreïn

Après un premier week-end amer à Bahreïn, Ferrari va pouvoir profiter d'une BoP à nouveau augmentée pour la dernière manche de la saison, cette semaine.

La BoP de Ferrari revue à la hausse pour la finale du WEC à Bahreïn

Ferrari va pouvoir compter sur une BoP plus élevée pour les 8 Heures de Bahreïn, manche finale du WEC qui se tient cette semaine, ce qui annule en partie un changement réalisé pour la course de la semaine dernière.

À la suite de la victoire de Ferrari en GTE Pro aux 24 Heures du Mans, en août, la pression de suralimentation des 488 GTE Evo avait été fortement réduite pour les 6 Heures de Bahreïn qui ont eu lieu le week-end dernier, privant la voiture de 25 chevaux. Ce changement a été effectué en dehors du cadre du système de la BoP automatique, mis en place en WEC il y a quatre ans, la FIA et l'Automobile Club de l'Ouest ayant opté pour des modifications dites "black-ball" afin d'ajuster les performances des Ferrari dans les deux catégories GTE.

Ferrari n'a donc pas été en mesure de défier Porsche lors de la première course de Bahreïn, samedi dernier, et le constructeur allemand a ainsi pris la tête du championnat GTE Pro grâce à un doublé et une victoire de la 911 RSR-19 #92. Les deux Ferrari ont quant à elles terminé troisième et quatrième sur les quatre voitures que compte la catégorie. La première classée, la Ferrari #51 d'AF Corse (Alessandro Pier Guidi-James Calado), a vu l'arrivée à plus d'une demi-minute de la Porsche de tête.

Ferrari n'a pas tardé à pointer du doigt une modification de la BoP que le constructeur juge "discutable", James Calado allant jusqu'à déclarer à l'issue de la course que le titre était "servi à Porsche sur un plateau".

Le résumé des 6H de Bahreïn :

La FIA et l'ACO ont à présent décidé d'apporter une autre modification à la BoP pour les 8 Heures de Bahreïn, qui vont clôturer la saison cette semaine, en rétablissant environ la moitié de la puissance initialement déduite à Ferrari le week-end dernier. La pression de suralimentation de la Ferrari 488 GTE a ainsi été réhaussée de 0,04 bar pour la course, et la capacité de son réservoir de carburant augmentée de deux litres pour atteindre 91 litres. Ce changement s'applique à toutes les Ferrari des catégories GTE Pro et GTE Am. La BoP de la Porsche 911 RSR reste quant à elle inchangée pour cette dernière course.

Seuls constructeurs encore engagés en GTE Pro après le départ d'Aston Martin, Ferrari et Porsche sont actuellement au coude à coude au championnat. Porsche devance la marque italienne d'un petit point au classement des constructeurs. Au championnat pilotes, l'équipage #51 d'AF Corse est en tête devant Neel Jani et Kevin Estre avec la Porsche #92, là aussi avec un point d'écart.

partages
commentaires

Related video

Anthony Davidson a accepté sa défaite aux 24H du Mans
Article précédent

Anthony Davidson a accepté sa défaite aux 24H du Mans

Article suivant

Nakajima pourrait prendre un nouveau rôle chez Toyota en WEC

Nakajima pourrait prendre un nouveau rôle chez Toyota en WEC
Charger les commentaires