WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé

Button "très impressionné" par son roulage en LMP1

partages
commentaires
Button "très impressionné" par son roulage en LMP1
Par :
21 mai 2018 à 11:56

Le Champion du monde 2009 de Formule 1 découvrira le Circuit des 24 Heures du Mans dans deux semaines. En attendant, il a déjà pris contact avec son prototype LMP1, avec à la clé une bonne surprise.

Jenson Button, SMP Racing BR Engineering BR1 LMP1
Jenson Button, SMP Racing BR Engineering BR1 LMP1
Jenson Button, SMP Racing BR Engineering BR1 LMP1
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov
Jenson Button, Team Mugen
Jenson Button, SMP Racing BR Engineering BR1 LMP1
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, #8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov

Jenson Button disputera le mois prochain ses premières 24 Heures du Mans, avant de participer à plusieurs épreuves de la Super Saison du FIA WEC avec SMP Racing. Absent lors de la manche d'ouverture à Spa-Francorchamps en raison de son engagement en Super GT, le Britannique a découvert il y a une dizaine de jours seulement le prototype LMP1 avec lequel il débutera dans la Sarthe.

Lors d'une séance d'essais productive à Magny-Cours, le Champion du monde 2009 a pris le volant de la BR1 à moteur AER dont il partagera le volant avec Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin. Ce roulage lui a permis de gommer certaines interrogations, car Button ne le cache pas, il ne savait pas vraiment à quel type de sensations il allait se frotter.

"Je dois dire que je suis très impressionné", confie-t-il quelques jours après ces essais. "On ne sait jamais vraiment à quoi s'attendre. J'ai piloté en Formule 1 pendant tellement d'années, je pilote actuellement en Super GT, mais je ne m'attendais pas à trouver autant de grip que ce que j'ai eu avec cette voiture."

"Dans les virages à basse vitesse, c'est une voiture imposante, mais il y a quand même une bonne adhérence. Et à haute vitesse, c'est très, très impressionnant, sachant que nous nous préparons pour Le Mans, un circuit où l'on veut avoir une faible traînée."

"Beaucoup de choses à penser"

Le SMP Racing, qui engage deux des trois BR1 alignées dans la catégorie LMP1, a fait bonne impression à Spa au début du mois en matière de performance. En revanche, l'écurie russe a connu des émotions fortes qui la conduisent à travailler d'arrache-pied avec Dallara, suite à l'envol spectaculaire de Matevos Isaakyan dans le Raidillon. Avant cela, le niveau de la BR1 lui permettait en tout cas d'être à la lutte pour le podium avec les Rebellion, tandis que Toyota reste dominateur est grand favori à la régulière, de par ses moyens et son statut d'équipe d'usine.

Pour Button, la journée d'essais dans la Nièvre a déjà été l'occasion d'accumuler de l'expérience ainsi qu'un ressenti qui doit faire progresser l'équipe en lui apportant des commentaires nouveaux.

"J'ai roulé cinq heures [à Magny-Cours] : des relais courts, des longs relais", raconte Button. "En gros, j'ai pris contact avec la voiture pour la comprendre, car c'est très, très complexe, et le règlement est évidemment différent en WEC par rapport aux autres championnats dans lesquels j'ai couru. Il y a beaucoup à apprendre, il y a aussi le pilotage de nuit. C'était une bonne expérience."

"Il y a encore beaucoup à apprendre directement au Mans, mais c'était une première journée d'essais très positive avec SMP Racing dans la BR1. Je suis très heureux, et j'ai beaucoup de choses à penser, du retour d'information à faire à l'équipe pour la Journée Test en juin."

Article suivant
Lotterer : "Triste" que les privés ne puissent pas rivaliser avec Toyota

Article précédent

Lotterer : "Triste" que les privés ne puissent pas rivaliser avec Toyota

Article suivant

Porsche vise le record mythique de Bellof sur le Nürburgring

Porsche vise le record mythique de Bellof sur le Nürburgring
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Essais privés SMP Racing
Lieu Circuit de Nevers Magny-Cours
Pilotes Jenson Button Boutique
Équipes SMP Racing
Auteur Basile Davoine