ByKolles et Manor complètent leurs équipages LMP1

partages
commentaires
ByKolles et Manor complètent leurs équipages LMP1
Par :
18 avr. 2018 à 15:01

Excepté le baquet vacant chez SMP Racing, et qui ne devrait pas être attribué avant les 24 Heures du Mans, les rangs du LMP1 affichent désormais complet, à quelques semaines de l'ouverture de la saison à Spa-Francorchamps.

Dominik Kraihamer, ByKolles Racing Team
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
Tom Dillmann, Venturi
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
#6 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Oliver Rowland, Alex Brundle
#5 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Charles Robertson
#5 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Charles Robertson
Oliver Turvey, NIO Formula E Team
#5 CEFC TRSM RACING Ginetta G60-LT-P1: Charles Robertson

Après avoir testé plusieurs pilotes lors du Prologue au Castellet, ByKolles a officialisé la présence de Dominik Kraihamer et Tom Dillmann aux côtés d'Oliver Webb. Le trio est ainsi complet pour partager le volant de la CLM P1/01 à moteur Nissan, sur laquelle beaucoup de travail a été fourni ces derniers mois.

Chez Manor, il ne manquait plus qu'un pilote pour compléter les équipages, et c'est désormais une affaire entendue. Engagé en Formule E chez NIO mais également pilote de développement F1 pour McLaren, Oliver Turvey est le dernier à rejoindre les rangs du CEFC TRSM Racing pour la Super Saison du WEC. 

Vainqueur de la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans en 2014 avec Jota Sport, le pilote britannique partagera le baquet de la Ginetta G60-LT-P1 frappée du numéro 6 avec Oliver Rowland et Alex Brundle. 

Le week-end du 5 mai prochain, les dix prototypes LMP1 seront en piste à Spa-Francorchamps. On retrouvera par ailleurs huit LMP2, avec la présence confirmée de G-Drive Racing, invité en marge de son engagement en ELMS. L'ORECA 07 de l'équipe russe sera confiée à Romain Rusinov, Jean-Éric Vergne et Andrea Pizzitola.

On dénombre également dix concurrents au départ dans la catégorie LMGTE Pro et neuf en LMGTE Am.

Article suivant
Alpine et Thiriet, passion made in France

Article précédent

Alpine et Thiriet, passion made in France

Article suivant

Kubica explique pourquoi il a renoncé au WEC

Kubica explique pourquoi il a renoncé au WEC
Charger les commentaires