ByKolles annonce progresser avec la fiabilité

partages
commentaires
ByKolles annonce progresser avec la fiabilité
Par :
21 déc. 2017 à 10:30

ByKolles a mené une session d'essais de trois jours cette semaine, en Espagne, sur le circuit d'Almería. Il s'agissait de la dernière phase de préparation avant de mettre les pieds dans la Super Saison 2018-2019 du FIA WEC l'année prochaine.

ByKolles Enso CLM P1/01
ByKolles Enso CLM P1/01
#4 ByKolles Racing CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Marco Bonanomi
ByKolles Enso CLM P1/01
#4 ByKolles Racing CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Marco Bonanomi

Engagée cette année en LMP1 privé, la structure autrichienne n'avait pas pris part à la deuxième partie du championnat pour se concentrer sur un intense programme de tests et de développement sur le prototype Enso CLM P1/01, propulsé par un moteur Nismo.

Dans la foulée des essais réalisés le mois dernier à Aragón, Tom Dillmann était de nouveau présent aux côtés d'Oliver Webb. Les deux hommes ont été rejoints cette fois par Pierre Kaffer, Paolo Ruberti et le jeune pilote chinois Ling Kang.

Au cours des trois journées d'essais, ByKolles a parcouru une distance équivalente à trois épreuves de WEC et assure avoir tiré des conclusions positives en matière de fiabilité. L'équipe a également pu intégrer "avec succès" de nouveaux développements aérodynamiques ainsi que de nouvelles cartographies moteur.

L'an prochain, ByKolles évoluera dans une catégorie LMP1 au visage profondément modifié, puisque seul Toyota sera engagé en qualité de constructeur, tandis que plusieurs autres teams privés ont annoncé leur arrivée : Rebellion, Manor, SMP ou encore DragonSpeed.

ByKolles reprendra le chemin des circuits en février prochain avec de nouveaux essais programmés, lors desquels un nouveau package aérodynamique sera installé sur le prototype.

Article suivant
Thomas Laurent au cœur d'un imbroglio contractuel

Article précédent

Thomas Laurent au cœur d'un imbroglio contractuel

Article suivant

Le Racing Team Nederland s'engage en WEC

Le Racing Team Nederland s'engage en WEC
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu