ByKolles satisfait des premiers essais de la Vanwall LMH

Après un premier déverminage, la Vanwall Vandervell a pris la piste sur un vrai circuit la semaine dernière, et les premiers retours sont positifs.

ByKolles satisfait des premiers essais de la Vanwall LMH

Les premiers essais de l'Hypercar Vanwall conçue par ByKolles, organisés la semaine dernière, se sont avérés concluants. Directeur des opérations, Boris Bermes est revenu sur ces deux journées de roulage de la Vandervell LMH en évoquant "un très bon premier test pour une nouvelle voiture". Le prototype non hybride, après un déverminage réalisé sur un aéroport la semaine précédente, a pris la piste sur le circuit tchèque de Most.

"Il était prévu que ce soit quelque chose à mi-chemin entre un shakedown et un test, mais tout s'est bien passé et ça s'est transformé en véritable séance d'essais", précise Boris Bermes à Motorsport.com. "Nous avons désormais réglé tout ce qui était important et nous pouvons commencer à planifier un véritable programme d'essais. La prochaine étape sera de se rendre sur différents circuits pour faire des tests dans différentes conditions."

L'Hypercar Vanwall est propulsée par un V8 Gibson et a bouclé jeudi dernier plus de 100 tours du circuit de Most, long de 4,212 km, puis une distance plus faible le lendemain en raison de moins bonnes conditions climatiques. La majeure partie de ce roulage a été confiée au pilote d'essais Esteban Guerrieri, mais Christophe Bouchut – vainqueur au Mans en 1993 avec Peugeot – a également participé au déverminage qui avait eu lieu en amont sur l'aéroport de Zweibrucken, en Allemagne.

ByKolles poursuit avec sérieux le développement de sa nouvelle machine malgré le refus de sa candidature en WEC cette année, ce qui prive l'équipe de compétition puisqu'elle n'a pas non plus été invitée aux 24 Heures du Mans en juin prochain. Son objectif est de renouer en 2023 avec le Championnat du monde d'Endurance, où elle n'a plus fait son apparition depuis la saison 2019-2020.

En parallèle, ByKolles maintient son projet de concevoir une voiture cliente dédiée à la piste qui se basera sur son Hypercar LMH, ainsi qu'une voiture de route au ratio de 1000 ch pour 1000 kg. La structure de Colin Kolles a fait l'acquisition du nom Vanwall, constructeur britannique qui avait remporté en 1958 le premier titre mondial des constructeurs décerné en Formule 1.

Propos recueillis par Gary Watkins

Lire aussi :
partages
commentaires

Comment la FIA s'y prend-elle pour recruter son PDG ?

La nouvelle Ferrari 296 GT3 se dévoile à Fiorano