WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
22 jours
23 avr.
-
25 avr.
Prochain événement dans
58 jours

Shakedown réussi pour ByKolles et son moteur Gibson

partages
commentaires
Shakedown réussi pour ByKolles et son moteur Gibson
Par :
29 avr. 2019 à 11:52

ByKolles a fait rouler pour la première fois son prototype LMP1 équipé du moteur Gibson, avant de faire son retour à la compétition le week-end prochain pour les 6 Heures de Spa-Francrochamps.

Le prototype ENSO CLM P1/01 a fait ce lundi matin ses premiers tours de roue depuis son changement de moteur. L'équipe ByKolles a réalisé ces tests sur l'aéroport de Genderkingen, près de sa base située en Bavière. Un important travail de modification du design a été effectué pour permettre l'intégration du V8 Gibson de 4,5 litres. 

Ce bloc succède au V6 bi-turbo Nissan qui avait été utilisé lors des cinq premières manches de la Super Saison. Le divorce a ensuite été consommé entre ByKolles et son motoriste, provoquant l'absence de l'équipe lors des 1000 Miles de Sebring le mois dernier. 

À Spa-Francorchamps, Paolo Ruberti rejoindra Tom Dillmann et Oliver Webb pour former l'équipage, et c'est l'Italien qui a réalisé le shakedown. En revanche, aucune décision n'a encore été prise quant à sa présence pour la finale du championnat au Mans, en juin.  

Lire aussi:

"Nous sommes très heureux car tout s'est passé comme prévu", se réjouit auprès de Motorsport.com Manfredi Ravetto, directeur sportif de ByKolles. "La voiture a roulé sans problème, donc nous pouvons respirer à nouveau et prendre immédiatement la route pour Spa."

Ravetto a fait savoir que le prototype avait bouclé environ 90 km lors de ce test, se disant "très fier" du travail de ses hommes et "reconnaissant" envers le soutien apporté par Gibson. "Il y a eu beaucoup de travail de design car le Gibson est un moteur atmosphérique et il est aussi plus long que le Nissan", explique-t-il. "Cela a eu un effet sur la dynamique du véhicule, ce qui fait que nous avons dû revoir la géométrie des suspensions."

Propos recueillis par Gary Watkins  

 

Article suivant
L'EoT offre une consommation illimitée aux LMP1 privés

Article précédent

L'EoT offre une consommation illimitée aux LMP1 privés

Article suivant

DragonSpeed se retire du LMP1 pour les 6 Heures de Spa

DragonSpeed se retire du LMP1 pour les 6 Heures de Spa
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Paolo Ruberti
Équipes Kolles Racing
Auteur Basile Davoine