WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé

Grosse confiance chez ByKolles après des tests à Monza

partages
commentaires
Grosse confiance chez ByKolles après des tests à Monza
Par :
28 avr. 2018 à 06:30

À une semaine de l'ouverture de la saison à Spa-Francorchamps, ByKolles a bouclé ses préparatifs en réalisant une ultime séance d'essais sur le circuit de Monza.

#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
Dominik Kraihamer, ByKolles Racing Team
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01: Oliver Webb, Dominik Kraihamer, Tom Dilmann, Kang Ling
#4 ByKolles Racing Team Enso CLM P1/01

La CLM P1/01 a limé le bitume d'un tracé taillé pour ses caractéristiques tout au long de la journée de jeudi, permettant à l'écurie d'apporter la touche finale à son package aérodynamique et de réunir de précieuses données supplémentaires.

Les trois pilotes titulaires – Oliver Webb, Dominik Kraihamer et Tom Dillmann – se sont relayés au volant du prototype LMP1 propulsé par le moteur Nissan. Le trio a été rejoint par Rene Binder, tout juste de retour des États-Unis où il disputait une course d'IndyCar en début de semaine.

ByKolles a mené un important programme d'essais ces derniers mois afin de mettre son auto à niveau et de se préparer à affronter une concurrence renforcée par l'arrivée de plusieurs concurrents privés en LMP1. Dans la lignée d'un Prologue réussi au Castellet au début du mois, la fiabilité était a priori au rendez-vous à Monza. "Chaque nouvelle pièce a fonctionné correctement dès le premier jour et l'accent mis sur le développement dès septembre dernier a été la bonne décision", ajoute Boris Bermes, directeur de la structure.

Concurrent de longue date en LMP1 privé, ByKolles espère que le programme d'essais intensifs et son expérience lui permettront de signer des résultats probants durant la Super Saison. L'objectif principal reste toutefois clair, à savoir les 24 Heures du Mans, puisque le prototype de l'équipe autrichienne est conçu pour les tracés à haute vitesse.

"L'équipe a travaillé très dur ces derniers mois, et tout ce que je peux dire, c'est que nous sommes prêts à nous battre", prévient Manfredi Ravetto, récemment nommé Team Principal. "Notre état d'esprit est boosté par le fait que nous sommes la seule équipe LMP1 non hybride qui conçoit, développe et exploite sa propre voiture. Nous respectons nos concurrents, mais aujourd'hui, aucun d'entre eux nous empêche de dormir." 

"Notre objectif est clairement de faire un gros pas en avant par rapport au passé, mais franchement, nous élevons notre niveau. Nous sommes fiers d'être un constructeur en LMP1, une étape idéale pour la croissance de notre structure, et nous remercions l'ACO et la FIA pour l'organisation et la promotion d'un tel championnat, qui n'a pas d'équivalent dans le monde de nos jours."

Article suivant
Aleshin déplore l'avantage de performance de Toyota

Article précédent

Aleshin déplore l'avantage de performance de Toyota

Article suivant

Rowland : Manor sera au rendez-vous à Spa en LMP1

Rowland : Manor sera au rendez-vous à Spa en LMP1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Tom Dillmann , Oliver Webb , Dominik Kraihamer , Rene Binder
Équipes Kolles Racing
Auteur Basile Davoine