Après son crash à Silverstone, López quitte l'hôpital

Le pilote argentin est violemment sorti de la piste lors des 6 Heures de Silverstone. Il est indemne.

Après son crash à Silverstone, López quitte l'hôpital
Jose Maria Lopez, Toyota Gazoo Racing
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez

Transporté à l'hôpital pour y subir des examens par précaution, José María López a quitté l'établissement en début de soirée. L'équipe Toyota a confirmé que son pilote argentin allait très bien et que ces examens médicaux n'avaient rien révélé.

Alors qu'il venait de prendre le volant de la TS050 Hybrid #7 dans la quatrième heure de course, López est sorti violemment de la piste, heurtant les protections de plein fouet après avoir tiré tout droit dans les graviers de Copse. Après plusieurs minutes d'attente et grâce à l'aide des commissaires, le triple Champion du monde du WTCC a réussi à ramener son prototype LMP1 jusqu'à son stand.

Les examens médicaux étaient obligatoires compte tenu de l'impact lors de l'accident, qui a déclenché l'alarme médicale installée dans les prototypes en cas de choc avec d'importantes forces g.

Bien que très endommagée, la Toyota a pu être réparée et Mike Conway a terminé la course, franchissant la ligne en 23e et avant-dernière position, avec 38 tours de retard sur la voiture sœur victorieuse. Un résultat qui lui permet cependant d'inscrire les points de la quatrième place pour le championnat constructeurs en LMP1.

"C'était une course spectaculaire, mais la première priorité, c'est José María, et nous sommes tous soulagés qu'il aille bien après l'accident", a indiqué Toshio Sato, team president de Toyota Gazoo Racing.

partages
commentaires
Toyota s'impose au bout du suspense face à Porsche
Article précédent

Toyota s'impose au bout du suspense face à Porsche

Article suivant

Les Ford GT impériales à Silverstone

Les Ford GT impériales à Silverstone
Charger les commentaires