WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL3 dans
01 Heures
:
48 Minutes
:
02 Secondes

Des satisfactions et une frayeur pour Aston Martin à Spa

partages
commentaires
Des satisfactions et une frayeur pour Aston Martin à Spa
Par :
, Motorsport.com Switzerland
10 mai 2016 à 10:28

Si la structure britannique repart de Spa avec un podium en GTE Pro et une victoire en GTE Am, la marque de Gaydon a également vécu le crash effrayant de la Vantage alors pilotée par Nicki Thiim.

Podium LMGTE Am : les vainqueurs Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda, Aston Martin Racing, les deuxièmes, Francois Perrodo, Emmanuel Collard, Rui Aguas, AF Corse, les troisèmes, Paolo Ruberti, Yutaka Yamagishi, Pierre Ragues, Larbre Competition
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
Nicki Thiim, Aston Martin Racing
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Richie Stanaway, Jonathan Adam, Fernando Rees
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Aston Martin Racing
Podium LMGTE Am : Francois Perrodo, Emmanuel Collard, Rui Aguas, AF Corse, Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda, Aston Martin Racing, Paolo Ruberti, Yutaka Yamagishi, Pierre Ragues, Larbre Competition

L'an passé, l'équipe Aston Martin Racing avait signé son seul succès GTE Pro de la saison à l'occasion des 6 Heures de Spa, avant d'être dépassée par Ferrari et Porsche, et raison notamment d'une BoP peu avantageuse.

À nouveau dominée par les Ferrari durant les qualifications, l'écurie anglaise a tout de même assuré un podium grâce à la Vantage n°97 de l'équipage Jonny Adam, Fernando Rees et Richie Stanaway, troisièmes après s'être élancés du même rang sur la grille de départ. Un bon retour des choses pour les trois hommes, contraints à l'abandon lors de la manche d'ouverture à Silverstone.

"Décrocher un podium est toujours super, et avec un ou deux tours en plus nous aurions pu potentiellement nous emparer de la deuxième place", commentait Jonny Adam après l'épreuve. "La voiture était rapide et régulière du début à la fin. Si nous n'avions pas rencontré autant de trafic nous aurions pu nous battre avec la Ford de devant. Ce résultat nous permet d'appréhender au mieux Le Mans en juin et c'est bien d'aborder un tel événement avec un aussi bon feeling."

Le feeling sera forcément moins bon en vue du Mans pour l'équipage de la n°95, et notamment pour Nicki Thiim, dont la Vantage est partie en tonneau après un contact avec une LMP2 lors de la deuxième heure. Le pilote danois, qui faisait équipe avec son compatriote Marco Sorensen et avec Darren Turner, est ressorti indemne de cet accident.

Victoire en GTE-Am

Le meilleur motif de satisfaction pour Aston Martin Racing, il fallait le trouver en GTE-Am, avec la victoire de la n°98 aux mains de Pedro Lamy, Mathias Lauda et Paul Dalla Lana. Les trois hommes, qui avaient terminé deuxième de leur catégorie à Silverstone derrière la Ferrari 458 de Collard, Perrodo et Aguas, égalisent ainsi au classement puisque leurs rivaux se classaient à leur tour dans leur sillage à l'issue de ce weekend ardennais. Voilà qui promet une belle bagarre lors des prochaines 24 Heures du Mans.

"Quel excellent week-end pour l'équipe", résumait Paul Howarth, le directeur d'Aston Martin Racing, à l'issue de l'épreuve et malgré le crash de la 95. "Nous avons une nouvelle fois livré une belle performance dans les deux catégories en nous plaçant sur le podium. Nous étions proches de la deuxième place dans la catégorie GTE Pro, et de nous battre pour la première place. Nous nous sommes battus jusqu'à la fin et c'est un résultat très positif en vue du Mans."

"En GTE Am, le résultat est une superbe victoire, et cela place l'équipage en tête de leur championnat après deux courses", poursuit Howarth. "Si nous parvenons à garder cette dynamique, et nous placer sur le podium à chaque week-end, le championnat sera intéressant."

 

Article suivant
Une victoire "douce-amère" pour Ferrari

Article précédent

Une victoire "douce-amère" pour Ferrari

Article suivant

Chronique Timo Bernhard - Une nouvelle occasion manquée

Chronique Timo Bernhard - Une nouvelle occasion manquée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Spa-Francorchamps
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Fernando Rees , Pedro Lamy , Nicki Thiim , Richie Stanaway
Auteur Emmanuel Rolland