EL1 - Audi, Toyota et Porsche dans la même seconde

partages
commentaires
EL1 - Audi, Toyota et Porsche dans la même seconde
Par : Basile Davoine
14 oct. 2016 à 03:31

Audi a signé le meilleur temps de la première séance d'essais libres à Fuji, mais les leaders se tiennent dans un mouchoir de poche.

Il reste trois courses au FIA WEC pour sacrer ses Champions du monde 2016. Si Porsche est en ballotage favorable dans les deux championnats, rien n'est encore fait. Et ce ne sont pas les hostilités très serrées qui viennent de débuter à Fuji qui permettront d'imaginer un verdict prématuré !

Lors de la première séance d'essais libres sur le tracé japonais, les trois constructeurs du LMP1 sont apparus plus proches que jamais les uns des autres. Même si l'on sait qu'une telle séance a une valeur limitée sur le plan chronométrique, programmes de travail différents obligent, voir les six prototypes hybrides regroupés dans la même seconde n'est pas anodin. 

Sur la lancée des promesses affichées depuis deux courses, Audi a trusté le meilleur temps avec l'équipage de la n°7. Dans des conditions clémentes et par 18°C dans l'air, c'est Marcel Fässler qui a établi le chrono de référence en 1'25"030. André Lotterer a certes touché le mur et endommagé l'avant de la R18 à mi-séance, provoquant également l'unique Full Course Yellow de l'heure et demie de roulage, le trio qu'il forme avec le pilote suisse et Benoît Tréluyer compte tout de même une demi-seconde d'avance. 

 

Derrière la marque aux anneaux, c'est Toyota qui se montre le plus proche pour le moment. Le constructeur nippon évolue à domicile ce week-end et ses hommes ont évidemment à cœur de bien faire. 

Il faut donc aller aux cinquième et sixième places pour retrouver les deux Porsche 919 Hybrid. Et c'est d'ailleurs dans le garage Porsche qu'est à signaler la seule véritable alerte technique du début de week-end : l'équipage leader du championnat (Dumas-Jani-Lieb) a perdu une vingtaine de minutes en raison d'une intervention nécessaire sur la boîte de vitesses, consécutive à une fuite d'huile. 

Dans la catégorie LMP2, on retrouve trois châssis différent dans le tiercé de tête, avec le meilleur temps pour le G-Drive Racing, devant ESM et Strakka. 

Ford émerge en tête du LMGTE Pro avec la n°67, tandis que c'est la Ferrari AF Corse n°83 qui a été la plus rapide en LMGTE Am.

 6 Heures de Fuji - Essais Libres 1

 #PilotesVoitureCat.TrsTemps
1 7  Andre Lotterer 
 Marcel Fässler 
 Benoit Tréluyer 
Audi R18 LMP1 38 1'25.030
2 6  Stéphane Sarrazin 
 Kamui Kobayashi 
 Mike Conway 
Toyota TS050 Hybrid LMP1 35 1'25.556
3 8  Lucas di Grassi 
 Loïc Duval 
 Oliver Jarvis 
Audi R18 LMP1 42 1'25.838
4 5  Anthony Davidson 
 Kazuki Nakajima 
 Sébastien Buemi 
Toyota TS050 Hybrid LMP1 39 1'25.885
5 2  Romain Dumas 
 Neel Jani 
 Marc Lieb 
Porsche 919 Hybrid LMP1 18 1'25.962
6 1  Mark Webber 
 Timo Bernhard 
 Brendon Hartley 
Porsche 919 Hybrid LMP1 44 1'26.097
7 13  Alexandre Imperatori 
 Dominik Kraihamer 
 Matheo Tuscher 
Rebellion R-One LMP1 36 1'30.917
8 4  Simon Trummer 
 Oliver Webb 
 Pierre Kaffer 
CLM P1/01 LMP1 31 1'31.549
9 26  Will Stevens 
  Roman Rusinov 
 Alex Brundle 
Oreca 05 LMP2 42 1'33.204
10 31  Pipo Derani 
 Ryan Dalziel 
 Chris Cumming 
Ligier JS P2 LMP2 41 1'33.475
11 42  Jonny Kane 
 Lewis Williamson 
Gibson 015S LMP2 37 1'33.486
12 43  Bruno Senna 
 Ricardo Gonzalez 
 Filipe Albuquerque 
Ligier JS P2 LMP2 34 1'33.527
13 44  Roberto Merhi 
 Richard Bradley 
 Matt Rao 
Oreca 05 LMP2 33 1'33.676
14 37  Vitaly Petrov 
 Viktor Shaytar 
 Kirill Ladygin 
BR01 LMP2 39 1'34.069
15 30  Giedo van der Garde 
 Sean Gelael 
 Antonio Giovinazzi 
Ligier JS P2 LMP2 46 1'34.250
16 35  Paul Loup Chatin 
 Ho-Pin Tung 
 David Cheng 
Alpine A460 LMP2 44 1'34.316
17 36  Nicolas Lapierre 
 Gustavo Menezes 
 Stéphane Richelmi 
Alpine A460 LMP2 40 1'34.396
18 27  Maurizio Mediani 
 Nicolas Minassian 
 Mikhail Aleshin 
BR01 LMP2 37 1'34.503
19 45  Shinji Nakano 
 Tor Graves 
 Alex Lynn 
Oreca 05 LMP2 19 1'34.818
20 67  Harry Tincknell 
 Andy Priaulx 
Ford GT LMGTE PRO 40 1'39.216
21 77  Richard Lietz 
 Michael Christensen 
Porsche 911 RSR (2016) LMGTE PRO 40 1'39.545
22 51  Gianmaria Bruni 
 James Calado 
Ferrari 488 GTE LMGTE PRO 42 1'39.697
23 66  Stefan Mücke 
 Olivier Pla 
Ford GT LMGTE PRO 39 1'39.716
24 71  Sam Bird 
 Davide Rigon 
Ferrari 488 GTE LMGTE PRO 43 1'39.743
25 95  Marco Sørensen 
 Nicki Thiim 
Aston Martin Vantage V8 LMGTE PRO 45 1'40.176
26 97  Darren Turner 
 Richie Stanaway 
Aston Martin Vantage V8 LMGTE PRO 43 1'40.590
27 83  François Perrodo 
 Emmanuel Collard 
 Rui Aguas 
Ferrari F458 Italia LMGTE AM 43 1'40.775
28 98  Pedro Lamy 
 Paul Dalla Lana 
 Mathias Lauda 
Aston Martin Vantage V8 LMGTE AM 44 1'40.935
29 50  Pierre Ragues 
 Ricky Taylor 
 Yutaka Yamagishi 
Chevrolet Corvette C7-Z06 LMGTE AM 41 1'41.287
30 78   Christian Ried 
 Wolf Henzler 
 Joël Camathias 
Porsche 911 RSR LMGTE AM 42 1'41.292
31 88  David Heinemeier Hansson 
 Patrick Long 
 Khaled Al Qubaisi 
Porsche 911 RSR LMGTE AM 43 1'41.458
32 86  Michael Wainwright 
 Adam Carroll 
 Ben Barker 
Porsche 911 RSR LMGTE AM 42 1'41.795
Article suivant
Mark Webber va prendre sa retraite

Article précédent

Mark Webber va prendre sa retraite

Article suivant

EL2 - Webber place Porsche en tête à Fuji

EL2 - Webber place Porsche en tête à Fuji
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Fuji
Lieu Fuji International Speedway
Auteur Basile Davoine