WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
21 jours

EL1 - SMP Racing ouvre avec un doublé à Spa

partages
commentaires
EL1 - SMP Racing ouvre avec un doublé à Spa
Par :
2 mai 2019 à 11:39

La première séance d'essais libres des 6 Heures de Spa-Francorchamps a laissé la part belle aux prototypes de l'équipe russe, au volant desquels Sergey Sirotkin et Stoffel Vandoorne ont fait parler leur rapidité.

Un peu plus d'un mois après l'aventure américaine à Sebring, le WEC retrouve l'Europe pour ce qui constitue traditionnellement la répétition générale avant les 24 Heures du Mans. À Spa-Francorchamps, c'est bien la grisaille qui attend le plateau de l'Endurance mondiale, mais ce sera pour un peu plus tard dans le week-end. Ainsi, alors que les prévisions pour vendredi et samedi ne sont pas des meilleures – des risques de neige existent ! –, c'est pour le moment sur le sec et avec même quelques rayons de soleil que se déroulent les premiers tours de roue. 

Lire aussi:

Avec 13°C dans l'air et 16°C sur la piste, les 34 autos alignées sur cette épreuve ont procédé à leur premier roulage ce midi. Si Toyota fait encore et toujours figure de favori, ce ne sont toutefois pas les TS050 Hybrid qui ont dominé ces EL1, dont les deux BR1 du SMP Racing ont émergé en tête. Sur la #17, Sergey Sirotkin s'est montré le plus rapide avec un chrono de 1'56"264, répondant au débutant en WEC Stoffel Vandoorne, qui avait établi la référence précédente au volant de la voiture sœur. Le temps réalisé par le pilote russe est équivalent à celui du prototype LMP1 privé le plus rapide l'an passé en qualifications, et qui avait été réalisé par Rebellion dans de meilleures conditions de piste. 

On a bien vu Fernando Alonso pointer le bout du nez de la Toyota #8, avec un meilleur temps de secteur, mais l'Espagnol n'est pas allé au bout de son effort, sans que l'on sache s'il s'agissait d'un relâchement volontaire ou non en fin de tour. Les deux prototypes nippons prennent ainsi la troisième et la quatrième place, à un peu plus de deux secondes de SMP. 

Suivent les deux Rebellion Racing, au sein d'un plateau LMP1 amputé de DragonSpeed, mais qui a vu ByKolles réintégrer les rangs. Après son shakedown réalisé il y a quelques jours seulement avec son nouveau moteur Gibson, l'ENSO CLM P1/01 pointe derrière certaines LMP2 pour le moment, après n'avoir bouclé qu'une dizaine de tours. 

Lire aussi:

Une catégorie LMP2 qui voit Alpine débuter le week-end en tête avec le meilleur chrono de 2'03"441 réalisé par Nicolas Lapierre au volant de l'A470. L'équipe française devance G-Drive Racing et le Racing Team Nederland. 

En LMGTE Pro, c'est Aston Martin qui prend la main devant Ford et BMW, avec deux chronos strictement identiques aux deux premiers rangs. La Porsche du Gulf Racing a été la plus rapide du LMGTE Am au terme d'une séance sans incident majeur. 

Belgium 6 Heures de Spa-Francorchamps - Essais Libres 1

Cla Pilotes Voiture Class Tours Temps Gap
1 France Stéphane Sarrazin
Russian Federation Egor Orudzhev
Russian Federation Sergey Sirotkin
BR Engineering BR1 LMP1 21 1'56.264  
2 Russian Federation Mikhail Aleshin
Russian Federation Vitaly Petrov
Belgium Stoffel Vandoorne
BR Engineering BR1 LMP1 29 1'58.236 1.972
3 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
Spain Fernando Alonso
Toyota TS050 Hybrid LMP1 40 1'58.742 2.478
4 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota TS050 Hybrid LMP1 31 1'58.877 2.613
5 France Nathanaël Berthon
France Thomas Laurent
United States Gustavo Menezes
Rebellion R13 LMP1 33 1'59.106 2.842
6 Switzerland Neel Jani
Germany André Lotterer
Brazil Bruno Senna
Rebellion R13 LMP1 29 2'00.435 4.171
7 France Nicolas Lapierre
Brazil André Negrao
France Pierre Thiriet
Alpine A470 LMP2 31 2'03.441 7.177
8 Russian Federation Roman Rusinov
Netherlands Job van Uitert
France Jean-Éric Vergne
Aurus 01 LMP2 15 2'03.677 7.413
9 France Tom Dillmann
United Kingdom Oliver Webb
Italy Paolo Ruberti
ENSO CLM P1/01 LMP1 12 2'03.891 7.627
10 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Nyck de Vries
Dallara P217 LMP2 32 2'04.349 8.085
11 Mexico Roberto Gonzalez
Venezuela Pastor Maldonado
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 29 2'04.496 8.232
12 China Ho-Pin Tung
France Gabriel Aubry
Monaco Stéphane Richelmi
Oreca 07 LMP2 30 2'04.616 8.352
13 Denmark David Heinemeier Hansson
United Kingdom Jordan King
United Kingdom Will Stevens
Oreca 07 LMP2 33 2'04.907 8.643
14 France François Perrodo
France Matthieu Vaxiviere
France Norman Nato
Oreca 07 LMP2 35 2'04.909 8.645
15 France Erwin Creed
France Romano Ricci
United States Nick Boulle
Ligier JSP 217 LMP2 32 2'06.603 10.339
16 United Kingdom Alex Lynn
Belgium Maxime Martin
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 32 2'15.290 19.026
17 Guernsey Andy Priaulx
United Kingdom Harry Tincknell
Ford GT LMGTE PRO 30 2'15.290 19.026
18 Brazil Augusto Farfus
Portugal António Félix da Costa
BMW M8 GTE LMGTE PRO 33 2'15.406 19.142
19 Germany Stefan Mücke
France Olivier Pla
Ford GT LMGTE PRO 29 2'15.648 19.384
20 Denmark Marco Sørensen
Denmark Nicki Thiim
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 34 2'16.254 19.990
21 Germany Martin Tomczyk
Netherlands Nick Catsburg
BMW M8 GTE LMGTE PRO 31 2'16.311 20.047
22 Austria Richard Lietz
Italy Gianmaria Bruni
Porsche 911 RSR LMGTE PRO 30 2'16.330 20.066
23 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
Porsche 911 RSR LMGTE PRO 30 2'16.489 20.225
24 Italy Alessandro Pier Guidi
United Kingdom James Calado
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 28 2'16.499 20.235
25 Italy Davide Rigon
United Kingdom Sam Bird
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 29 2'16.701 20.437
26 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Ben Barker
Germany Thomas Preining
Porsche 911 RSR LMGTE AM 33 2'17.068 20.804
27 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 35 2'17.138 20.874
28 Germany Christian Ried
Italy Riccardo Pera
Matthew Campbell
Porsche 911 RSR LMGTE AM 29 2'17.579 21.315
29 Turkey Salih Yoluc
United Kingdom Euan Hankey
Ireland Charlie Eastwood
Aston Martin Vantage LMGTE AM 34 2'17.786 21.522
30 Germany Jörg Bergmeister
United States Patrick Lindsey
Norway Egidio Perfetti
Porsche 911 RSR LMGTE AM 32 2'17.881 21.617
31 Canada Paul Dalla Lana
Portugal Pedro Lamy
Austria Mathias Lauda
Aston Martin Vantage LMGTE AM 34 2'17.959 21.695
32 Italy Gianluca Roda
Italy Giorgio Roda
Italy Matteo Cairoli
Porsche 911 RSR LMGTE AM 35 2'18.113 21.849
33 Argentina Luis Perez-Companc
Italy Matteo Cressoni
Ireland Matt Griffin
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 28 2'18.744 22.480
34 Japan Motoaki Ishikawa
Monaco Olivier Beretta
Italy Eddie Cheever III
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 33 2'18.810 22.546

 

Article suivant
Comment Alonso, Buemi et Nakajima peuvent être titrés à Spa

Article précédent

Comment Alonso, Buemi et Nakajima peuvent être titrés à Spa

Article suivant

Avec ou sans Ford, Multimatic étudie ses possibilités

Avec ou sans Ford, Multimatic étudie ses possibilités
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement 6H de Spa-Francorchamps 2019
Catégorie Essais Libres 1
Auteur Basile Davoine