WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé

EL2 - Rebellion confirme mais explose son moteur

partages
commentaires
EL2 - Rebellion confirme mais explose son moteur
Par :
22 févr. 2020 à 20:51

Rebellion a de nouveau terminé en tête des essais libres à Austin, mais l'écurie suisse doit changer le moteur de son prototype en peu de temps afin d'être au départ des qualifications.

C'est allé un peu plus vite lors de la deuxième et dernière séance d'essais libres sur le Circuit des Amériques. Les concurrents avaient à nouveau deux heures de roulage pour parfaire leurs réglages, sur une piste qui a été en partie resurfacée pour atténuer les bosses les plus marquées et dont les pilotes de F1 s'étaient notamment plaints à l'automne dernier. 

Cette deuxième séance a dans un premier temps été suspendue par un drapeau rouge, suite à un incident ayant affecté l'Aston Martin #95. Victime d'un problème au niveau d'une roue, Marco Sørensen a immobilisé sa machine en bord de piste et il a fallu l'évacuer. Une heure plus tard, à mi-séance, c'était une autre auto qui s'arrêtait : la Rebellion R-13, alors aux mains de Bruno Senna et malheureusement victime d'une défaillance du moteur Gibson. 

Lire aussi :

L'équipe suisse doit donc se contenter de 24 boucles sur ces EL2, et elle en est surtout quitte pour une course contre la montre puisqu'il va falloir intervenir dans le temps imparti pour changer le moteur et faire en sorte que le prototype LMP1 soit prêt pour les qualifications tout à l'heure. Auparavant, la R-13 s'est montrée la plus rapide, comme lors des EL1, et encore une fois par l'intermédiaire de Gustavo Menezes. À domicile, le pilote américain a effectué un passage en 1'48"804. C'est plus d'une demi-seconde de mieux que la Toyota #8. 

Le tiercé de tête est à nouveau complété par une LMP2, cette fois-ci l'Oreca 07 du Racing Team Nederland. Car l'autre TS050 Hybrid, la plus pénalisée ce week-end par le handicap de performance, est une nouvelle fois restée discrète et pointe septième à 2"381. 

Un nouveau drapeau rouge est venu interrompre les débats prématurément, lorsque la Porsche #88 s'est immobilisée en piste alors qu'il ne restait que quelques minutes. . 

Dans les rangs du LMGTE Pro, c'est au tour de la Porsche #92 de pointer en tête, devant l'Aston Martin #95 et l'autre 911 RSR. En LMGTE Am, le meilleur temps revient à la Porsche #77 du Dempsey-Proton Racing.

La séance de qualifications débutera à 00h40 pour les GTE, et 1h10 pour les LMP. 

United States 6 Heures du COTA - Essais Libres 2

P. Pilotes Classe Tours Temps Ecart
1 Brazil Bruno Senna
United States Gustavo Menezes
France Norman Nato
LMP1 24 1'48.804
2 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
LMP1 46 1'49.458 0.654
3 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Nyck de Vries
LMP2 45 1'49.863 1.059
4 United Kingdom Philip Hanson
Portugal Filipe Albuquerque
United Kingdom Paul Di Resta
LMP2 32 1'50.803 1.999
5 China Ho-Pin Tung
France Gabriel Aubry
United Kingdom Will Stevens
LMP2 46 1'50.838 2.034
6 France Thomas Laurent
Brazil André Negrao
France Pierre Ragues
LMP2 52 1'50.968 2.164
7 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
LMP1 45 1'51.185 2.381
8 Sweden Henrik Hedman
United Kingdom Ben Hanley
United States Colin Braun
LMP2 46 1'51.879 3.075
9 France Nicolas Lapierre
Switzerland Antonin Borga
Switzerland Alexandre Coigny
LMP2 49 1'51.981 3.177
10 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
LMP2 45 1'52.286 3.482
11 United States Mark Patterson
Japan Kenta Yamashita
Denmark Anders Fjordbach
LMP2 48 1'52.493 3.689
12 Italy Roberto Lacorte
Italy Andrea Belicchi
Italy Giorgio Sernagiotto
LMP2 42 1'54.506 5.702
13 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
LMGTE PRO 37 2'01.716 12.912
14 Denmark Marco Sørensen
Denmark Nicki Thiim
LMGTE PRO 21 2'01.769 12.965
15 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
LMGTE PRO 43 2'02.045 13.241
16 Germany Christian Ried
Italy Riccardo Pera
Australia Matt Campbell
LMGTE AM 45 2'02.192 13.388
17 United Kingdom James Calado
Italy Alessandro Pier Guidi
LMGTE PRO 44 2'02.462 13.658
18 Italy Davide Rigon
Spain Miguel Molina
LMGTE PRO 22 2'02.583 13.779
19 Denmark Jan Magnussen
Germany Mike Rockenfeller
LMGTE PRO 39 2'02.597 13.793
20 Canada Paul Dalla Lana
United Kingdom Darren Turner
United Kingdom Ross Gunn
LMGTE AM 35 2'02.634 13.830
21 Japan Motoaki Ishikawa
Monaco Olivier Beretta
Japan Kei Cozzolino
LMGTE AM 45 2'02.706 13.902
22 United Kingdom Alex Lynn
Belgium Maxime Martin
LMGTE PRO 26 2'02.844 14.040
23 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Andrew Watson
United Kingdom Ben Barker
LMGTE AM 43 2'02.976 14.172
24 Norway Egidio Perfetti
Laurents Hörr
Italy Matteo Cairoli
LMGTE AM 41 2'03.016 14.212
25 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
LMGTE AM 45 2'03.477 14.673
26 United Kingdom Bonamy Grimes
United Kingdom Johnny Mowlem
United Kingdom Charles Hollings
LMGTE AM 47 2'03.526 14.722
27 France François Perrodo
France Emmanuel Collard
Denmark Nicklas Nielsen
LMGTE AM 48 2'03.654 14.850
28 United States Ben Keating
Brazil Felipe Fraga
Netherlands Jeroen Bleekemolen
LMGTE AM 40 2'03.827 15.023
29 United States Bret Curtis
Belgium Adrien de Leener
Austria Thomas Preining
LMGTE AM 42 2'03.986 15.182
30 Turkey Salih Yoluc
Ireland Charlie Eastwood
United Kingdom Jonathan Adam
LMGTE AM 35 2'04.333 15.529
Article suivant
Hypercar : la décision d'Aston Martin "n'a rien à voir" avec la F1

Article précédent

Hypercar : la décision d'Aston Martin "n'a rien à voir" avec la F1

Article suivant

Rebellion s'offre une troisième pole consécutive à Austin

Rebellion s'offre une troisième pole consécutive à Austin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement COTA
Catégorie EL2
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Basile Davoine