WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
14 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
49 jours

EL3 - Hartley maintient Toyota au top

partages
commentaires
EL3 - Hartley maintient Toyota au top
Par :
5 oct. 2019 à 01:29

La Toyota #8 poursuit son sans-faute à Fuji, avant la séance de qualifications.

L'ancien pilote de Formule 1 Brendon Hartley a signé le meilleur temps de l'ultime séance d'essais libres du week-end à Fuji, au volant d'une Toyota #8 qui poursuit son sans-faute. Le pilote néo-zélandais a effectué un passage en 1'25"621 très tôt dans la séance, battant de deux millièmes de seconde la référence établie la veille avec la voiture sœur par Kazuki Nakajima.

Dans un premier temps, la Toyota #7 dont José María López a pris les commandes pour le début du roulage s'est retrouvée à une demi-seconde, mais Kamui Kobayashi a amélioré le chrono de la seconde TS050 Hybrid par la suite pour se rapprocher à 0"206. En tête du championnat, cette voiture est la plus pénalisée ce week-end au sein du plateau LMP1 par le tout nouveau système de "success handicap".

Lire aussi :

Derrière les deux Toyota, on retrouve à nouveau l'unique Rebellion R13, dont le chrono le plus rapide réalisé par Gustavo Menezes est pointé à 0"501 de Hartley. Suivent les deux Ginetta du Team LNT, à nouveau tenues à distance respectable puisque la #6 accuse un retard de 1"418 et la #5 est à 2"261. Alors que la météo est toujours clémente sur le circuit japonais, il s'agissait de la dernière occasion pour tout le monde de se jauger avant la séance de qualifications et la course de six heures qui se déroulera dimanche. 

En LMP2, le Racing Team Nederland s'est installé en tête de la catégorie grâce au meilleur temps enregistré par Nyck de Vries, en 1'20"008. L'équipe néerlandaise devance ainsi Jota Sport et le Cool Racing, avec des écarts chronométriques qui se sont légèrement accrus. 

Du côté du LMGTE Pro, Porsche est toujours aux avant-postes grâce à la #91 déjà victorieuse à Silverstone le mois dernier. Le constructeur allemand place sa première machine devant les deux Aston Martin officielles, qui voient toutefois s'immiscer entre elles plusieurs autos de la catégorie LMGTE Am, dont la plus rapide a été la Porsche #77 du Dempsey-Proton Racing. 

Japan 6 Heures de Fuji - Essais Libres 3

P. Pilotes Voiture Classe Tours Temps Ecart
1 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
Toyota TS050 Hybrid LMP1 32 1'25.621
2 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota TS050 Hybrid LMP1 34 1'25.827 0.206
3 Brazil Bruno Senna
United States Gustavo Menezes
France Norman Nato
Rebellion R13 LMP1 30 1'26.172 0.551
4 United Kingdom Charlie Robertson
United Kingdom Michael Simpson
United Kingdom Guy Smith
Ginetta G60-LT-P1 LMP1 28 1'27.039 1.418
5 Italy Luca Ghiotto
United Kingdom Ben Hanley
Russian Federation Egor Orudzhev
Ginetta G60-LT-P1 LMP1 26 1'27.882 2.261
6 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Nyck de Vries
Oreca 07 LMP2 31 1'29.008 3.387
7 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 31 1'29.457 3.836
8 France Nicolas Lapierre
Switzerland Antonin Borga
Switzerland Alexandre Coigny
Oreca 07 LMP2 30 1'29.987 4.366
9 China Ho-Pin Tung
France Gabriel Aubry
United Kingdom Will Stevens
Oreca 07 LMP2 34 1'30.018 4.397
10 United Kingdom Philip Hanson
Portugal Filipe Albuquerque
United Kingdom Oliver Jarvis
Oreca 07 LMP2 24 1'30.131 4.510
11 France Thomas Laurent
Brazil André Negrao
France Pierre Ragues
Alpine A470 LMP2 27 1'31.206 5.585
12 Italy Roberto Lacorte
Italy Andrea Belicchi
Italy Giorgio Sernagiotto
Dallara P217 LMP2 30 1'31.461 5.840
13 United States Mark Patterson
Japan Kenta Yamashita
Denmark Anders Fjordbach
Oreca 07 LMP2 36 1'31.876 6.255
14 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 27 1'37.501 11.880
15 Denmark Marco Sørensen
Denmark Nicki Thiim
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 31 1'37.696 12.075
16 Germany Christian Ried
Italy Riccardo Pera
Australia Matt Campbell
Porsche 911 RSR LMGTE AM 34 1'37.807 12.186
17 France François Perrodo
France Emmanuel Collard
Denmark Nicklas Nielsen
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 32 1'38.034 12.413
18 Norway Egidio Perfetti
Denmark David Heinemeier Hansson
Italy Matteo Cairoli
Porsche 911 RSR LMGTE AM 29 1'38.051 12.430
19 United States Ben Keating
Brazil Felipe Fraga
Netherlands Jeroen Bleekemolen
Porsche 911 RSR LMGTE AM 31 1'38.096 12.475
20 United Kingdom Alex Lynn
Belgium Maxime Martin
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 27 1'38.109 12.488
21 Japan Satoshi Hoshino
Belgium Adrien de Leener
Austria Thomas Preining
Porsche 911 RSR LMGTE AM 33 1'38.238 12.617
22 Italy Davide Rigon
Spain Miguel Molina
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 29 1'38.298 12.677
23 Canada Paul Dalla Lana
United Kingdom Darren Turner
United Kingdom Ross Gunn
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 30 1'38.307 12.686
24 Japan Motoaki Ishikawa
Monaco Olivier Beretta
Japan Kei Cozzolino
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 31 1'38.516 12.895
25 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Andrew Watson
United Kingdom Ben Barker
Porsche 911 RSR LMGTE AM 26 1'38.543 12.922
26 Turkey Salih Yoluc
Ireland Charlie Eastwood
United Kingdom Jonathan Adam
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 31 1'38.560 12.939
27 United Kingdom James Calado
Italy Alessandro Pier Guidi
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 31 1'38.585 12.964
28 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 25 1'38.618 12.997
29 United Kingdom Bonamy Grimes
United Kingdom Johnny Mowlem
United Kingdom Charles Hollings
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 30 1'38.951 13.330
30 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 30 1'39.340 13.719

Article suivant
De Vries décroche un test en LMP1 avec Toyota

Article précédent

De Vries décroche un test en LMP1 avec Toyota

Article suivant

Toyota en pole à Fuji, Rebellion trop loin

Toyota en pole à Fuji, Rebellion trop loin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Fuji
Catégorie EL3
Lieu Fuji International Speedway
Auteur Basile Davoine