Malgré sa victoire, Ferrari espère plus de la BoP

partages
commentaires
Malgré sa victoire, Ferrari espère plus de la BoP
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
Co-auteur: Gary Watkins
20 août 2018 à 15:03

Selon James Calado, Ferrari a encore besoin d'un coup de pouce de la BoP en FIA WEC, en dépit de la victoire décrochée à Silverstone.

#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra

James Calado et son coéquipier Alessandro Pier Guidi, au volant de la Ferrari 488 GTE #51 d'AF Corse, ont décroché dimanche la première victoire du Cheval Cabré dans la catégorie GTE Pro de la Super Saison du WEC.

Les champions en titre ont tiré parti de deux périodes de Full Course Yellow et d'une intervention de la voiture de sécurité pour remonter dans la hiérarchie, malgré leur manque de rythme par rapport à Ford et Porsche.

Lors des 24 Heures du Mans, Calado s'était plaint de l'incapacité de Ferrari à se battre aux avant-postes. Interrogé à Silverstone par Motorsport.com quant à l'évolution des performances de la 488 GTE, il a estimé que du travail devait encore être fourni pour resserrer les écarts.

"Elle manque de vitesse en ligne droite", dit-il au sujet de la Ferrari. "En qualifications nous avons tendance à voir [un déficit de] 7 ou 8 km/h par rapport aux plus rapides. Nous avons du mal à doubler les voitures Am, ce qui rend notre course vraiment difficile. Nous avons besoin de plus de vitesse de pointe. J'espère qu'en raison de notre manque de performance, nous obtiendrons quelque chose."

Lire aussi :

Calado et Pier Guidi s'étaient qualifiés à la neuvième place du peloton de dix GTE Pro à Silverstone, avec un chrono moyen à 1"3 de celui de la pole position réalisé par une Ford GT. Le Britannique a révélé qu'un mauvais choix de set-up avait accentué l'écart, mais que la tactique de Ferrari était d'essayer de tirer un avantage de chaque période de neutralisation de la course.

"Pour en revenir au briefing que nous avons fait hier [samedi], c'étaient deux longues heures, et nous nous étions trompés de set-up", explique-t-il. "Nous avons bien entendu rectifié ça, la voiture se comportait de manière fantastique. Nous savions qu'en rythme pur, nous n'étions pas assez rapides. Le plan était donc d'économiser le plus possible de carburant et d'essayer de tirer un avantage stratégique en faisant quelque chose de différent des autres. Cela a payé."

"Bien sûr, Ford a eu de la malchance avec sa stratégie, ils étaient très rapides. Je pense qu'ils étaient dans des chronos en 1'57, ce qui était évidemment impossible pour nous. Nous devons être réalistes pour Fuji et ne pas nous attendre à la même chose, mais j'espère que nous pourrons signer un bon résultat là-bas, car par le passé ça se déroulait bien pour nous."

Calado a également insisté sur le fait qu'il ne laisserait aucun "stress" lié à la BoP venir nuire à sa victoire.

"Ça n'a pas d'importance, je m'en fiche", assure-t-il. "Nous sommes stressés et frustrés [de penser à la BoP] dans des moments comme ça, alors que nous sommes heureux. Nous devons juste en profiter. Parfois on gagne et parfois non, nous devons juste continuer à faire du mieux possible avec ce que nous avons."

La Ferrari #71 de David Rigon et Sam Bird faisait également une course solide jusqu'à ce qu'un incident survenu avec la BR1 LMP1 #17 de SMP Racing ne provoque une crevaison puis de sérieux dégâts sur la carrosserie.

Prochain article WEC
Priaulx : Personne ne doit sous-estimer l'eSport

Previous article

Priaulx : Personne ne doit sous-estimer l'eSport

Next article

Toyota ne fait pas appel de sa double disqualification

Toyota ne fait pas appel de sa double disqualification
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes James Calado
Équipes AF Corse
Auteur Jamie Klein
Type d'article Actualités