Ford se réjouit de sa troisième place sur la grille

Pour leurs débuts en WEC, les Ford GT Ganassi Racing ont signé les 3e et 5e temps des qualifications à Silverstone, malgré un problème de boîte de vitesses rencontré par l'une des deux voitures.

Ford se réjouit de sa troisième place sur la grille
#66 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Olivier Pla, Stefan Mücke, Billy Johnson
#66 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Olivier Pla, Stefan Mücke, Billy Johnson
#66 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Olivier Pla, Stefan Mücke, Billy Johnson
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell

La Ford GT n°66 a décroché le troisième meilleur chrono avec Stefan Mücke et Olivier Pla, malgré un manque de repères sur piste mouillée. Le pilote français effectuait même une légère sortie de route en fin de séance, alors qu'il tentait d'améliorer son chrono.

"La troisième position, c'est très bien", explique Mücke. "Les conditions étaient difficiles, et nous avons vu beaucoup de différences dans les temps au tour. Beaucoup de voitures étaient chaussées de pneus différents, et c'était assez surprenant que Ferrari soit aussi rapide".

"L'équilibre de la voiture était bon, mais la clé sera la bonne compréhension des pneus", poursuit le pilote allemand. "Nous n'avons pas eu le temps de prendre des risques, nous avons donc choisi l'option la plus sûre pour le moment. Nous apprenons toujours, surtout sur le mouillé, et je pense que nous pouvons être satisfaits de notre 3e place. Si nous pouvions garder cela jusqu'à la fin, nous serions encore contents."

"La chose principale est d'avoir une course sans problème jusqu'à la fin. Un podium serait un bon résultat", conclut Mücke.

Des problèmes pour Priaulx

La voiture sœur, la n°67, a de son côté rencontré des problèmes de boîtes de vitesses. Andy Priaulx a été contraint de ranger sa voiture aux stands, après avoir été bloqué sur une vitesse, mais la Ford a tout de même pu se qualifier en 5e position malgré cet incident.

"Quand vous testez, tout va bien, puis vous rencontrer un problème de boîte dès la première course", ironisait Priaulx. "J'ai monté les rapports, puis je ne pouvais plus les descendre."

"Je sais que l'équipe a rencontré des problèmes de boîte à Daytona, mais nous avons résolu cela", poursuit le pilote anglais. "J'ai remarqué que de l'eau sortait de sous la voiture, c'est peut-être lié. Nous avons eu de la neige, et de la pluie ce weekend, c'est bien, nous avons besoin de cette expérience. Je suis très excité par ce dont nous disposons ici."

 

partages
commentaires
Chaud et froid pour Ferrari en qualifications

Article précédent

Chaud et froid pour Ferrari en qualifications

Article suivant

Mi-course - Crash de Hartley, le combat Audi-Porsche tourne au duel

Mi-course - Crash de Hartley, le combat Audi-Porsche tourne au duel
Charger les commentaires