Ford veut poursuivre sur sa lancée sur le Nürburgring

Fort de son retentissant succès au Mans pour la première année de son retour dans la Sarthe, le constructeur américain entend bien imposer ses Ford GT ce weekend sur le Nürburgring, alors que le championnat WEC reprend ses droits.

Ford veut poursuivre sur sa lancée sur le Nürburgring
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
Stefan Mücke, Chip Ganassi Racing
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Marino Franchitti, Andy Priaulx, Harry Tincknell

Un mois après son succès au Mans, et après la confirmation de la poursuite du programme Ford GT Ganassi Racing jusqu'en 2019, Ford arrive dans l'Eifel auréolé de son succès GTE Pro au Mans avec la GT "IMSA" menée par Sébastien Bourdais, Joey Hand et Dirk Müller.

Quatrième de la catégorie (derrière la Ferrari n°82 et l'autre Ford GT "américaine", la n°69), la Ford n°66 a engrangé le maximum de points dans la Sarthe en tant que premier concurrent régulier du WEC classé à l'issue de l'épreuve.

Par conséquent, Stefan Mücke et Olivier Pla (qui étaient épaulés par Billy Johnson au Mans) arrivent dans l'Eifel en tant que leaders du classement GTE Pro du WEC. "Le Mans fut un grand succès pour toutes les personnes investies dans ce programme", commente Stefan Mücke.

Il est désormais temps pour nous de décrocher notre premier succès en WEC.

Stefan Mücke.

"C'était un effort incroyable de la part de toute l'équipe et c'est une fierté de faire partie de cela. Il est désormais temps pour nous de décrocher notre premier succès en WEC et bien sûr se battre pour le championnat. Nous menons au classement pilotes, ce qui est génial, mais la saison est longue et nos rivaux sont très forts. Bien sûr, nous voulons gagner des courses, mais nous devons également être consistants et collecter autant de points que possible", conclut le pilote allemand.

Si Olivier Pla et Stefan Mücke évolueront en duo ce weekend dans l'Eifel sur la n°66, la Ford GT n°67 sera confiée au trio Andy Priaulx, Marino Franchitti et Harry Tincknell. Les trois hommes restent sur leur frustration du Mans, où ils furent les seuls pilotes de l'équipe à ne pas participer à la fête en raison d'un problème de boîte de vitesses qui les a contraints à se contenter du 9e rang en GTE Pro dans la Sarthe. Revanche ce weekend ?

partages
commentaires
Toyota veut tourner la page sur le Nürburgring

Article précédent

Toyota veut tourner la page sur le Nürburgring

Article suivant

Alpine veut garder la main sur le Nürburgring

Alpine veut garder la main sur le Nürburgring
Charger les commentaires