Fortunes diverses pour Porsche à Silverstone

Après avoir décroché les deux premières positions sur la grille de départ, Porsche a finalement obtenu la deuxième place à Silverstone grâce à la 919 Hybrid de Romain Dumas,  Marc Lieb et Neel Jani alors que la seconde 919 Hybrid, menée par Mark Webber, Brandon Hartley et Timo Bernhard, a été contrainte à l'abandon lors de cette manche d'ouverture du WEC.

Les Porsche avaient impressionné lors des qualifications, et le début de course était encore à leur avantage. Occupant fermement les deux premières places en course, la firme de Stuttgart allait connaître un coup dur avec l'abandon au 44e tour sur problème de boîte de vitesses pour la n°17, alors pilotée par Mark Webber. La n°18 prenait alors le relais en tête, et livrait une belle bataille avec l'Audi de Lotterer/Dumas/Treluyer, avec notamment un somptueux mano a mano entre les Suisses Neel Jani et Marcel Fässler. Finalement, l'Audi prenait l'avantage au jeu des ravitaillements, et la n°18 échouait finalement pour moins de cinq secondes.

Cette deuxième place est un très bon résultat pour la génération 2015 de la Porsche 919 Hybrid, car Silverstone est le circuit qui convient le moins à notre voiture.

Andreas Seidl, Team Principal. 

"Félicitations à toute l'équipe", commentait Andreas Seidl, le Team Principal, après la course. "Les mécaniciens et tous nos pilotes ont effectué un super boulot ici. Nos mécaniciens furent les meilleurs de la pitlane aujourd'hui en ce qui concerne les ravitaillements. Cette deuxième place est un très bon résultat pour la génération 2015 de la Porsche 919 Hybrid, car Silverstone est le circuit qui convient le moins à notre voiture. Malgré tout, nous quittons le paddock avec des sentiments mitigés, car nous aurions voulu que nos deux voitures finissent la course".

"Le début de mon premier relais après le départ était assez bon", explique Romain Dumas, deuxième de l'épreuve. "Mais après 15 tours, j'ai perdu du grip sur l'arrière. Sur mon deuxième relais, je suis parti avec des pneus usés utilisés en qualifications, et c'était encore plus difficile. Malgré tout, nous savions que Silverstone ne serait pas le circuit le plus facile pour nous, mais nous avons essayé d'en tirer le maximum".

"Cela se passait plutôt bien, et j'étais à l'aise en tête du peloton", a confié Mark Webber de son côté. "Puis il y a eu un problème sur la boîte de vitesse, je l'ai ressenti seulement un tour plus tôt, et je n'ai pas pu continuer. C'est vraiment dommage car nous étions dans une bonne position. Les membres de l'équipe ont travaillé dur, mais nous n'avons pas eu les résultats escomptés. Notre technologie hybride est juste sensationnelle, c'est de bonne augure pour le court et le long terme".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Événement Silverstone
Circuit Silverstone
Pilotes Mark Webber , Marcel Fässler , Timo Bernhard , Marc Lieb , Romain Dumas , Neel Jani
Type d'article Résumé de course