Des Ginetta LMP1 ont été commandées pour la saison 2018/19 du WEC

Ginetta a reçu la première commande ferme pour son nouveau châssis client de LMP1, assurant qu'au moins deux voitures sont destinées au Championnat du monde d'Endurance de la FIA et aux 24 Heures du Mans l'an prochain.

La firme de Leeds a conclu un accord pour fournir trois de ses nouveaux châssis de LMP1 privé à une écurie dont le nom n'a pas été dévoilé. L'équipe prévoit d'inscrire deux voitures pour la saison 2018/2019 de WEC et au Mans, le troisième châssis allant être utilisé comme mulet.

Le président de Ginetta Cars, Lawrence Tomlinson, a déclaré : "C'est un grand pas en avant pour le programme, et ça sera une super nouvelle aussi pour le WEC et l'ACO, qui ont placé beaucoup de confiance dans leurs nouvelles règles de LMP1. Pour l'instant, il faudra que vous attendiez que notre client fasse sa propre annonce sur ce programme."

"Les signes montrent qu'ils vont bientôt être rejoints par d'autres clients de Ginetta en LMP1, et qu'une voiture conçue dans notre usine du Yorkshire va bientôt se battre pour des victoires en Championnat du monde d'Endurance, y compris la plus grande course du monde, les 24 Heures du Mans."

Ginetta prévoit une production initiale de dix châssis, avec potentiellement plus de voitures qui pourront être construites en fonction de la demande. Six voitures supplémentaires sont disponibles à la vente.

Le nouveau châssis est déjà en construction et des tests aérodynamiques ont lieu depuis l'été dans les installations de Williams F1, à Grove. Des essais en piste sont prévus en novembre.

Ginetta LMP1
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Type d'article Actualités