WEC
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
94 jours
C
6H de Fuji
26 sept.
Course dans
164 jours
C
6H de Bahreïn
20 nov.
Course dans
219 jours

Photos - L'Hypercar de Glickenhaus a pris la piste

La Glickenhaus SCG 007 LMH a fait ses débuts en piste sur le circuit italien de Vallelunga ce jeudi, avec Romain Dumas à son volant.

1/7

Photo de: Scuderia Cameron Glickenhaus

Scuderia Cameron Glickenhaus 007 LMH

Scuderia Cameron Glickenhaus 007 LMH
2/7

Photo de: Scuderia Cameron Glickenhaus

3/7

Photo de: Scuderia Cameron Glickenhaus

4/7

Photo de: Scuderia Cameron Glickenhaus

5/7

Photo de: Scuderia Cameron Glickenhaus

6/7

Photo de: Scuderia Cameron Glickenhaus

7/7

Photo de: Scuderia Cameron Glickenhaus

(Cliquez sur les flèches ci-dessus pour passer d'une photo à l'autre.)

Après des mois et des mois de préparatifs, de conception et de construction largement documentés sur les réseaux sociaux de la Scuderia Cameron Glickenhaus, la SCG 007 LMH a enfin pris la piste ce jeudi. Ce premier roulage, forcément attendu, a eu lieu sur le circuit italien de Vallelunga, à une trentaine de kilomètres de Rome.

C'est Romain Dumas qui a eu l'insigne honneur de monter le premier dans l'élégante hypercar qui sera amenée à se confronter cette année aux Toyota et aux Alpine dans la catégorie reine de l'Endurance et bien entendu aux 24 Heures du Mans. Le Français fait en effet partie des sept pilotes annoncés fin janvier par le constructeur américain, aux côtés de Ryan Briscoe, Pipo Derani, Franck Mailleux (également présent au circuit), Gustavo Menezes, Olivier Pla et Richard Westbrook.

Lire aussi :

C'est à 9h00 tapantes que Dumas a quitté le garage pour effectuer le tout premier tour de cette voiture. L'accent pour cette sortie a bien entendu été mis sur le déverminage et l'étalonnage de l'électronique, du moteur, de la boîte de vitesses et de la direction.

Dotée d'un moteur V8 de 3,5 litres conçu par Pipo, la SCG 007 est dépourvue de système hybride et l'approche choisie par l'écurie pour son design général tranche nettement avec l'autre Hypercar vue jusqu'ici, à savoir la Toyota GR010 Hybrid, qui emprunte bien plus à la réglementation précédente dans son allure générale que cette Glickenhaus dont l'apparence bien qu’agressive et sportive dénote moins avec des voitures de route plus classiques.

Outre ses formes arrondies et généreuses, la SCG 007 se fait remarquer par son aileron arrière impressionnant sur le lequel des longerons longitudinaux sont installés. Ce type de solution aérodynamique vise à une meilleure stabilité latérale et était en général plutôt l'apanage des voitures de rallye, qui passent logiquement plus de temps en travers ou en virage qu'une voiture de circuit.

En mars, Glickenhaus continuera les essais, toujours à Vallelunga et, en attendant, le second châssis est lui en cours de construction avec les techniciens de Joest Racing. La première manche de la saison 2021 du Championnat du monde d'Endurance se déroulera le 4 avril, sur la piste de Portimão.

partages
commentaires
Ferrari annonce son arrivée dans la catégorie Hypercar du WEC

Article précédent

Ferrari annonce son arrivée dans la catégorie Hypercar du WEC

Article suivant

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Équipes Scuderia Cameron Glickenhaus
Auteur Fabien Gaillard