Glickenhaus révèle ses pilotes pour ses débuts en WEC à Portimão

Glickenhaus a dévoilé le nom des trois pilotes qui auront l'honneur de faire débuter en Championnat du monde d'Endurance la 007 LMH à Portimão.

Glickenhaus révèle ses pilotes pour ses débuts en WEC à Portimão

Glickenhaus est l'une des trois écuries qui est engagée dans la toute nouvelle catégorie Hypercar pour la saison 2021 du Championnat du monde d'Endurance, en attendant l'arrivée dans les deux prochaines années de nombreux constructeurs (dont Ferrari, Peugeot, Audi, Porsche, etc.) pour venir garnir le plateau de la catégorie reine du WEC, que ce soit en LMH ou en LMDh.

Toutefois, la petite marque américaine a pris son temps pour entrer en lice et s'assurer d'être prête, ce qui sera le cas à Portimão, deuxième manche de la campagne après les 6 Heures de Spa, où elle engagera une seule voiture. Au volant de cette 007 LMH, l'équipage dévoilé ce samedi sera composé de Ryan Briscoe, Romain Dumas et de Richard Westbrook.

Lire aussi :

Ils disputeront l'épreuve avec la voiture #709, nouvellement construite, alors que la structure va totalement reconstruire le châssis original à la suite d'un test de 30 heures prévu en Aragon plus tard en ce mois de mai. Glickenhaus espère pouvoir engager deux voitures à partir de la manche de Monza en juillet et évidemment pour les 24 Heures du Mans, en août prochain.

Briscoe a rejoint Glickenhaus après avoir perdu son baquet avec Wayne Taylor Racing à la fin de la saison 2020 du championnat IMSA. La course de Portimao sera sa première participation au WEC en dehors du Mans.

Dumas, quant à lui, reste un pilote d'usine Porsche malgré son accord avec Glickenhaus, et a l'expérience de la Rebellion R-13 qui court en WEC cette année sous le nom d'Alpine A480.

Westbrook, enfin, pilier du programme GTE de Ford, s'est retrouvé sans volant après la décision d'Aston Martin de quitter brusquement la classe GTE Pro du WEC à la fin de la saison 2020.

L'annonce de Glickenhaus laisse quatre des sept pilotes du pool de la marque sur la touche pour la manche portugaise, à savoir Gustavo Menezes, Olivier Pla, Pipo Derani et Franck Mailleux.

 

 

partages
commentaires

Related video

Hypercar, proto, GT : comment Glickenhaus voit l'avenir de l'Endurance
Article précédent

Hypercar, proto, GT : comment Glickenhaus voit l'avenir de l'Endurance

Article suivant

Porsche et Audi confirment leur partenaire châssis en LMDh

Porsche et Audi confirment leur partenaire châssis en LMDh
Charger les commentaires