WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
18 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
52 jours

Goodyear envisage de fournir des pneus pour les hypercars du WEC

partages
commentaires
Goodyear envisage de fournir des pneus pour les hypercars du WEC
Par :
21 juil. 2019 à 17:00

Goodyear envisage de faire une offre pour fournir des pneus pour la catégorie hypercar du Championnat du monde d'Endurance à partir de la saison 2020-2021.

Le géant du pneu avait révélé le mois dernier lors de l'annonce de son grand retour à l'échelon international en LMP2 en WEC la saison prochaine qu'il évaluait la possibilité de s'engager dans d'autres catégories et disciplines. Désormais, il a reconnu être intéressé par la possibilité de devenir fournisseur unique de la nouvelle catégorie reine du Championnat du monde d'Endurance à partir de la saison 2020-2021.

Ainsi, le vice-président Mike Rytokoski a déclaré à Motorsport.com : "Nous avons tout juste introduit un line-up de pneus ultra haute performances, appelé Eagle F1 SuperSport, en Europe, donc nous visons vraiment ces super voitures d'Endurance, cela correspondrait très bien à ce que nous faisons avec la marque. Nous avons également l'héritage de la course et les capacités techniques, donc de ce point de vue ça correspond également à notre stratégie."

Lire aussi :

Ben Crawley, directeur de la compétition de Goodyear en Europe, a ajouté : "Nous voulons être plus présents qu'en LMP2 seulement en WEC et dans l'environnement des 24 Heures. Au final, nous voulons que [l'arrivée en LMP2 en 2019-2020] soit la première de nombreuses étapes en compétition européenne et internationale sur les prochaines années. Cela fait partie d'un programme de marque à long terme pour Goodyear."

Crawley a également indiqué qu'une incursion dans les catégories GTE, dans lesquelles la marque sœur Dunlop était en compétition avec Aston Martin, restait une autre possibilité.

La catégorie Hyper Sport du WEC aura un manufacturier pneumatique unique mais n'aura pas une spécification pneumatique au sens traditionnel. Vincent Beaumesnil, directeur sportif de l'ACO, a déclaré que la firme choisie devrait offrir un produit qui correspondra aux différents concepts de voiture concourant dans une catégorie ouverte aux protos et aux machines basées sur les voitures de route.

"La philosophie sera d'avoir trois gammes de pneus, même si ça pourrait être deux ou quatre, qui vont correspondre aux différentes répartitions du poids des voitures", a-t-il expliqué. "Le pneu ne va pas être conçu spécifiquement pour une voiture ; le manufacturier va choisir [dans la gamme]."

Lire aussi :

Goodyear a remporté la dernière de ses 14 victoires au Mans en 1997, la saison précédant celle de son retrait de la F1. L'entreprise américaine a ensuite couru une année supplémentaire en CART et en IndyCar et a fait sa dernière apparition dans la Sarthe en 2006. Ces pneus étaient alors produits par l'usine d'Akron, en Ohio, mais l'engagement était géré par les centre techniques européens du Luxembourg et d'Allemagne.

Seule une LMP2 était inscrite avec des pneus Goodyear sur la liste d'entrée pour la manche d'ouverture de la saison 2019-2020 du WEC à Silverstone en septembre, l'Oreca 07 de High Class Racing, mais trois autres véhicules n'ont pas encore de pneus indiqués. Les quatre autres engagés utiliseront des Michelin.

Goodyear Eagles
Article suivant
Ligier lance une série pour former les pilotes à l'Endurance

Article précédent

Ligier lance une série pour former les pilotes à l'Endurance

Article suivant

Toyota présente l'ultime version de la TS050 Hybrid

Toyota présente l'ultime version de la TS050 Hybrid
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Auteur Gary Watkins