Actualités

L'ancien ingénieur de Räikkönen rejoint United Autosports en WEC

L'ancien ingénieur de Ferrari en Formule 1, Dave Greenwood, a rejoint l'équipe United Autosports en tant que directeur technique, avant que celle-ci ne s'engage à temps plein en FIA WEC.

Kimi Raikkonen, Ferrari, Dave Greenwood, ingénieur de course Ferrari

Photo de: Sutton Motorsport Images

Dave Greenwood, qui fut l'ingénieur de Kimi Räikkönen chez Ferrari entre 2015 et 2017, va avoir un nouveau rôle avec effet immédiat, après avoir quitté un poste similaire qu'il avait dans l'équipe Manor, avant sa campagne WEC 2018-2019 qui a finalement tourné court, sous la bannière CEFC TRSM Racing. Greenwood travaillera en tant que directeur technique des programmes de United Autosports, en LMP2 et P3, en WEC et en European Le Mans Series, ainsi que dans la Le Mans Cup, une des disciplines de soutien de l'ELMS.

Lire aussi :

"J'ai voulu développer un rôle au sein de l'équipe United Autosports pour regrouper tous nos ingénieurs experts, afin de renforcer les systèmes que nous avons déjà en place", a déclaré Richard Dean, le directeur de l'équipe. "Alors que nous continuons de nous développer, nous devons examiner en détail toutes nos activités en visant à implémenter divers améliorations, systèmes et contrôles. Notre ambition est de continuer à gagner et de progresser en tant qu'équipe, et je pense qu'avoir quelqu'un du calibre de Dave nous permettra de le faire."

Greenwood, qui a aussi travaillé avec Fernando Alonso chez Renault, ajoute : "J'ai hâte de commencer à travailler avec l'équipe et de travailler avec mes nouveaux collègues pour les aider à évoluer depuis le succès qu'ils ont déjà rencontré."

United a abandonné le châssis Ligier-Gibson JSP217 pour un ORECA 07 en vue de ce qui sera sa première campagne complète en WEC. Les pilotes engagés seront Paul di Resta, Filipe Albuquerque et Phil Hanson, tout au long de la campagne 2019-2020 du WEC, qui débute en septembre pour se terminer lors des 24 Heures du Mans 2020. En parallèle, l'équipe continuera à faire rouler des châssis Ligier aux réglementations LMP2 et P3, en ELMS et Le Mans Cup.

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Les progrès de McLaren en F1 ont permis son engagement en IndyCar
Article suivant Ferrari dévoile son line-up pour la saison 2019-2020 du WEC

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse