WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
29 jours

Hartley, Bernhard, Bamber et Porsche Champions du monde !

partages
commentaires
Hartley, Bernhard, Bamber et Porsche Champions du monde !
Par :
5 nov. 2017 à 09:02

Le titre de Champion du monde 2017 leur semblait promis depuis plusieurs semaines, encore fallait-il terminer le travail !

Alors qu'une place parmi les trois premiers suffisait à leur bonheur, Earl Bamber, Timo Bernhard et Brendon Hartley se sont acquittés de leur tâche à Shanghai. Dans une épreuve largement dominée par Toyota, le trio de la Porsche #2 a mené une course sage, solide et sérieuse pour monter sur la deuxième marche du podium.

Avec désormais 190 points au compteur et alors qu'il reste une manche à disputer dans quinze jours, à Bahreïn, les deux Néo-Zélandais et l'Allemand ne peuvent plus être rejoints par Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima en tête du championnat pilotes. 

Pour Bernhard et Hartley, il s'agit du deuxième titre mondial conquis en trois ans en LMP1, puisque tous les deux avaient été sacrés aux côtés de Mark Webber il y a deux ans. Ils ont toutefois connu une année 2017 plus exceptionnelle, qui a pris son essor avec la victoire aux 24 Heures du Mans en juin dernier. Si Bamber avait pour sa part déjà connu le succès dans la Sarthe en 2015, il lui manquait le sacre mondial.

Le trio s'est ensuite imposé à trois reprises après Le Mans : au Nürburgring, à Mexico et à Austin. Fort des points doublés inscrits aux 24 Heures, ils ont certes bénéficié de l'avantage décrété en interne par Porsche dès cet été, avec des consignes d'équipe favorables données au détriment de l'équipage Jani-Lotterer-Tandy sur la Porsche #1.

Ajoutons toutefois qu'il faudra attendre le rendez-vous de Sakhir pour graver dans le marbre le titre des trois pilotes, puisque si l'un d'eux venait à manquer la dernière manche pour une raison quelconque et ne comptait pas le même nombre de points que ses coéquipiers, il ne serait pas Champion du monde. Le degré de probabilité est infime, mais on se doit d'être précis !

 

Alors que Porsche mettra un terme à son programme LMP1 après Bahreïn, le constructeur allemand s'empare d'une troisième couronne mondiale consécutive chez les pilotes en WEC. Il fait surtout de même chez les constructeurs, avec là aussi un troisième sacre garanti. On pensait l'échéance repoussée de deux semaines, mais il aurait fallu pour ça un doublé Toyota. 

Le retrait de la marque de Stuttgart empêchera certainement les nouveaux Champions du monde de défendre leur titre, d'autant que leurs chemins devraient se séparer. Après avoir débuté en Formule 1 chez Toro Rosso il y a deux semaines, Brendon Hartley semble proche d'une place de titulaire au sein de l'écurie italienne pour 2018. Earl Bamber pourrait quant à lui reprendre une place dans le programme GT de Porsche. Quid de Timo Bernhard ? L'Allemand boucle en tout cas l'aventure LMP1 avec la marque de manière rêvée, lui qui avait fortement contribué à la naissance de la première 919 Hybrid et à son développement à l'aube de la saison 2014. 

Article suivant
Toyota développe encore la version 2017 de sa TS050 Hybrid

Article précédent

Toyota développe encore la version 2017 de sa TS050 Hybrid

Article suivant

Course - Toyota domine Porsche, le LMP2 chaud bouillant !

Course - Toyota domine Porsche, le LMP2 chaud bouillant !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Shanghai
Catégorie Course
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Brendon Hartley , Timo Bernhard , Earl Bamber
Équipes Porsche Team Boutique
Auteur Basile Davoine