Instant suisse - L'incroyable duel Fässler-Jani à Silvertone

partages
commentaires
Instant suisse - L'incroyable duel Fässler-Jani à Silvertone
13 avr. 2015 à 17:09

#7 Audi Sport Team Joest R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
Les vainqueurs : #7 Audi Sport Team Joest R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#17 Porsche Team 919 Hybrid : Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley et la #18 Porsche Team 919 Hybrid : Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
Podium LMP1 : les deuxièmes Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb, les vainqueurs Benoit Tréluyer, Marcel Fassler, Andre Lotterer et les troisièmes Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Kazuki Nakajima
Les vainqueurs : #7 Audi Sport Team Joest R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
Départ : #17 Porsche Team 919 Hybrid : Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley et la #18 Porsche Team 919 Hybrid : Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb

J.M. Le Roy, Silverstone - Dans le sport automobile, il est des moments qui restent dans la mémoire collective. Dimanche, lors de la manche anglaise du Championnat du Monde d'Endurance, deux sympathiques Suisses sont sans doute entrés de plain-pied dans la galerie des souvenirs émus des aficionados du sport auto.

Neel Jani et Marcel Fassler, deux helvètes germanophones mais maîtrisant bien l'un et l'autre le Français, iront sans doute voir dans les trésors du net ce qui arriva le 1er juillet 1979 sur le circuit de Dijon-Prenois lors du Grand Prix de France.

Deux magnifiques pilotes, René Arnoux le Grenoblois et Gilles Villeneuve, le génie de la Mauricie, offrirent aux dizaines de milliers de spectateurs et aux millions de téléspectateurs ce qui peut se faire de mieux dans la dramaturgie du sport auto. Sur le toboggan bourguignon, ils restèrent de longs instants dans des bord à bord que l'histoire de ce sport a rangé définitivement au rang des moments de légendes. 

René Arnoux en parle toujours avec des drôles de trémolos dans la voix : "Je crois qu’il n’y a pas une semaine où on ne me parle pas de cette course. Ça fait toujours plaisir… Je pense que, ce jour-là, nous avons amené quelque chose. C’était une bataille mémorable, où nous avons montré notre caractère, notre personnalité et notre détermination."

Ces deux bonhommes-là sont entrés à jamais dans le Panthéon de la course automobile. La belle empoignade entre Fässler et Jani pourrait bien, elle aussi, trouver sa place dans ce "hall of fame". 

Ils savaient qu'ils allaient bien s'amuser

En voyant à Silverstone la Porsche de Neel Jani et l'Audi de Fässler entamer un pas de deux tout aussi impressionnant, on se dit que décidément, le spectacle est bien au rendez vous en Endurance.

 

Et cela dura plusieurs tours avec une maîtrise parfaite des deux citoyens de la Confédération. "Quand j'ai vu que c'était Marcel, j'ai su qu'on allait bien s'amuser", confiait Neel à l'issue de ce "duel in England". "Nous nous connaissons depuis le karting et je sais que c'est un gars très correct."

Marcel lui en rigolait encore une fois la ligne franchie. "Je n'ai pas vu tout de suite que c'était Neel! Mais ces moments resteront sans doute parmi mes plus grands souvenirs en sport automobile."

Deux Suisses aux anges lors de la conférence d'après course qui garderont sans doute, eux aussi, un souvenir ému de ce mano a mano à ranger, lui aussi, dans les vidéothèques du sport auto.

 

Prochain article WEC

Next article

Ce qu'aurait dû être l'Audi R18 2017

Ce qu'aurait dû être l'Audi R18 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Silverstone
Lieu Silverstone
Pilotes Marcel Fässler , Gilles Villeneuve , René Arnoux , Neel Jani
Équipes Team Joest , Porsche Team Shop Now
Type d'article Commentaire