Jani - "Les pires qualifications de notre histoire chez Porsche"

partages
commentaires
Jani -
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
15 oct. 2016 à 12:14

Neel Jani a décrit la séance de qualifications des 6 Heures de Fuji comme "la pire" qu'il ait pu vivre sur le plan de la performance.

#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Neel Jani, Porsche Team
Timo Bernhard, Neel Jani, Porsche Team
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb

Neel Jani partage le volant de la Porsche n°2 avec Marc Lieb et Romain Dumas, et les trois hommes occupent la tête du championnat. Alors qu'ils ne sont plus montés sur le podium depuis leur victoire au Mans en juin dernier, ils ont vécu une séance de qualifications décevante samedi à Fuji, prenant le sixième temps à plus d'une demi-seconde de l'Audi n°8, quand les autres LMP1 ont joué groupé en moins de trois dixièmes. 

Aligné en qualifications avec Lieb, Jani a indiqué que les deux hommes perdaient plus d'une demi-seconde dans le deuxième secteur, sans en connaître la cause. 

"Ce n'était pas de bonnes qualifications, les pires de notre histoire chez Porsche, je dirais", a lancé le pilote suisse à Motorsport.com. "Nous ne nous étions jamais qualifiés sixièmes jusqu'à présent, alors nous sommes très mécontents."

"Le premier secteur est bon, le dernier secteur est bon, nous perdons tout dans le deuxième secteur. Il n'y a que trois virages, mais nous perdons sept dixièmes en seulement 25 secondes. Nous devons analyser ça et voir ce qui se passe. Dans ce secteur, il n'y a que des virages à haute vitesse. Soit nous avons peur de piloter dans ces virages rapides, soit nous avons d'autres problèmes."

Même sans podium ni victoire depuis Le Mans, le trio occupe la tête du Championnat avec 37,5 points d'avance sur l'Audi n°8 grâce à sa régularité. Néanmoins, la volonté de retrouver la plus haute marche est prioritaire. 

"Nous devons viser la victoire, c'est certain, ça doit être l'objectif", insiste Jani. "Mais nous savons aussi que nous pouvons finir seulement quatrièmes, et ce sera bon. Nous visons le maximum de points, mais nous ne ferons rien de stupide, nous ne prendrons pas de risques."

Attaque totale chez les Champions du monde

De l'autre côté du garage Porsche, à bord de la 919 Hybrid frappée du n°1 qui s'est imposée lors des trois dernières courses, Mark Webber, Timo Bernhard et Brendon Hartley ont pris la deuxième place à seulement 25 millièmes de la pole position. Webber admet que le tracé de Fuji ne convient certainement pas aussi bien à sa voiture qu'à la R18. 

"C'était une séance de qualifications serrée", confie l'Australien à Motorsport.com. "Timo et moi avons fait ce que nous pouvions, mais cette Audi n°8 était juste un peu plus rapide, avec une marge infime pour la pole position. Nous aurions évidemment aimé être en pole, mais ce sera une course très longue demain. Nous avons fait du bon travail aujourd'hui, nous avons maximisé ce que nous pouvions."

"Ce n'est probablement pas le meilleur circuit pour nous, mais c'est comme ça. Il y a eu d'autres circuits où nous avons été plus forts. Nous livrerons une belle bagarre et nous essaierons de maintenir la pression sur les autres."

Propos recueillis par Jamie Klein

Prochain article WEC
Audi - Ullrich "espère" que les rumeurs de retrait sont fausses

Previous article

Audi - Ullrich "espère" que les rumeurs de retrait sont fausses

Next article

Qualifs - Audi d'un cheveu, Ford en force

Qualifs - Audi d'un cheveu, Ford en force

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Fuji
Lieu Fuji International Speedway
Pilotes Mark Webber , Neel Jani
Équipes Porsche Team
Auteur Jamie Klein
Type d'article Actualités