Josh Pierson deviendra le plus jeune pilote au Mans en 2022

Josh Pierson devrait devenir le plus jeune pilote à disputer les 24 Heures du Mans, puisqu'il sera engagé en Championnat du monde d'Endurance avec United Autosports l'an prochain.

Josh Pierson deviendra le plus jeune pilote au Mans en 2022

Quatrième de la formule de promotion américaine U.S. F2000 cette saison, Josh Pierson est bien parti pour battre le record établi par son compatriote Matt McMurry en 2014. Le 11 juin 2022, date du départ de la prochaine édition des 24 Heures du Mans, celui qui pilotera une Oreca 07 engagée par United Autosports aura 16 ans et 117 jours, à comparer aux 16 ans et 202 jours de McMurry lorsqu'il a couru au volant d'une Zytek Z11SN exploitée par Greaves Motorsport sous la bannière Caterham Racing.

Lire aussi :

Pierson, qui est au Mans cette semaine, invité par United Autosports, explique à Motorsport.com avoir plusieurs raisons de rejoindre le WEC pour ce qui ne sera que sa troisième saison en sport automobile : "Je pense que c'est l'un des meilleurs championnats au monde. Je le regardais quand j'étais petit et c'est quelque chose que je voulais faire. Mais c'est aussi une excellente manière de me faire connaître."

Pierson va participer à quelques courses en IMSA afin de se préparer pour le programme WEC. Il piloté une LMP2 pour la première fois avec l'écurie PR1/Mathiasen sur la piste californienne de Buttonwillow cette année, avant d'être mis à l'épreuve par United Autosports au Red Bull Ring en mai.

Dirigeant de l'écurie américaine, Richard Dean explique avoir connu Pierson via le pilote Stephen Simpson, qui courait pour son équipe, JLR, en Formule Renault dans les années 2000 : "Stephen m'a contacté cet hiver en me disant qu'il coachait ce gamin qui était vraiment bon et qu'il faudrait que je le rencontre. J'ai rencontré Josh avant les 12 Heures de Sebring et il m'a dit qu'il avait toujours été intéressé par l'Endurance et Le Mans."

Pierson s'est manifestement montré impressionnant lors de sa journée d'essais en Autriche : "Nous avons établi un vrai programme : de longs relais, des doubles relais, des rentrées et des sorties des stands, et il n'y a absolument rien qu'il n'ait pas appris de suite."

Les coéquipiers de Pierson, qui sera catégorisé comme pilote Silver, ne sont pas encore connus. Quant au principal intéressé, s'il va donner la priorité au programme WEC, il ne compte pas abandonner la monoplace. En effet, son rêve demeure d'atteindre la Formule 1 ou l'IndyCar.

partages
commentaires
V-max et trafic au Mans : ce qui a changé en 2021

Article précédent

V-max et trafic au Mans : ce qui a changé en 2021

Article suivant

Qualifs - Toyota va vite, très vite !

Qualifs - Toyota va vite, très vite !
Charger les commentaires