Jota Sport en tête à Portimão, débuts discrets pour Glickenhaus

L'Oreca LMP2 #38 de Jota Sport a signé le meilleur temps des Essais Libres 1 des 8 Heures de Portimão. La première sortie officielle de la Glickenhaus 007 LMH en Championnat du monde d'Endurance s'est conclue hors du top 10.

Jota Sport en tête à Portimão, débuts discrets pour Glickenhaus

António Félix da Costa a réalisé un temps de 1'33"752, hissant l'Oreca #38 de Jota Sport au sommet de la feuille des temps des Essais Libres 1 des 8 Heures de Portimão. La LMP2 est suivie par trois Hypercar. L'Alpine #36 de Nicolas Lapierre, deuxième, accuse un retard de 29 millièmes de seconde (1'33"781). Les écarts sont tout aussi fins pour les Toyota GR010. La #8 de Sébastien Buemi prend la troisième place, à 48 millièmes de Félix da Costa, et la #7 de Kamui Kobayashi est expulsée du top 3 pour sept millièmes seulement !

En cinquième position, la deuxième en LMP2, on trouve Alex Brundle et l'Oreca #34 d'Inter Europol Competition (1'33"979), tandis que Ben Hanley a pris la sixième place pour DragonSpeed (1'34"268). Paul di Resta et Giedo van der Garde sont septième et huitième dans leurs Oreca respectives : la #22 d'United Autosports et la #29 de Racing Team Nederland. La seconde Jota Sport, confiée à Tom Blomqvist, et la RealTeam Racing #70 de Norman Nato complètent le top 10.

Absent à Spa-Francorchamps pour l'ouverture de la saison 2021 du Championnat du monde d'Endurance, Glickenhaus a enfin pris la piste. Une seule 007 LMH a fait le déplacement au Portugal. L'Hypercar confiée à Ryan Briscoe, Romain Dumas et Richard Westbrook n'a pas brillé cependant, puisqu'elle termine la première séance d'essais libres en douzième position, à plus d'une seconde du meilleur temps.

Lire aussi :

Porsche domine en GT

Dans la continuité de sa performance XXL à Spa-Francorchamps, Kevin Estre a délogé Gianmaria Bruni en fin de séance pour prendre la tête du classement GTE Pro. Le Français a tourné en 1'40"227 au volant de la Porsche 911 RSR #92, avec un peu plus d'un dixième d'avance sur Bruni (1'40"389). Daniel Serra est à trois dixièmes sur la plus rapide des Ferrari 488 GTE Evo d'AF Corse. Le meilleur temps du Brésilien (1'40"682) est près d'un dixième plus rapide que celui de la Ferrari #51 de James Calado.

En GT Am, Matt Campbell a mené la danse avec la Porsche #77 de Dempsey-Proton Racing. En 1'41"202, l'Australien compte un peu plus de deux dixièmes d'avance sur Andrea Piccini, le patron d'Iron Lynx et pilote de la Ferrari #60.

Les 8 Heures de Portimão s'élanceront dimanche 13 juin à 12h00, après les essais et les qualifications prévus vendredi et samedi. Toutes les séances sont à suivre en direct sur Motorsport.tv.

Portugal 8 Heures de Portimão - Essais Libres 1

P. # Pilotes Voiture Classe Temps Ecart
1 38 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 1'33.752
2 36 Brazil André Negrao
France Nicolas Lapierre
France Matthieu Vaxiviere
Alpine A480 HYPERCAR 1'33.781 0.029
3 8 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 1'33.800 0.048
4 7 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 1'33.807 0.055
5 34 Poland Jakub Smiechowski
Switzerland Louis Delétraz
United Kingdom Alex Brundle
Oreca 07 LMP2 1'33.979 0.227
6 21 Sweden Henrik Hedman
Colombia Juan Pablo Montoya
Ben Hayley
Oreca 07 LMP2 1'34.268 0.516
7 22 United Kingdom Philip Hanson
Switzerland Fabio Scherer
United Kingdom Paul Di Resta
Oreca 07 LMP2 1'34.294 0.542
8 29 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Job van Uitert
Oreca 07 LMP2 1'34.299 0.547
9 28 Indonesia Sean Gelael
Belgium Stoffel Vandoorne
United Kingdom Tom Blomqvist
Oreca 07 LMP2 1'34.627 0.875
10 70 Switzerland Esteban Garcia
Switzerland Mathias Beche
France Norman Nato
Oreca 07 LMP2 1'34.668 0.916
partages
commentaires

Related video

BMW en dit plus sur son retour prochain en prototype
Article précédent

BMW en dit plus sur son retour prochain en prototype

Article suivant

Les LMP2 surclassent les LMH, des ennuis pour Glickenhaus

Les LMP2 surclassent les LMH, des ennuis pour Glickenhaus
Charger les commentaires