Kobayashi rapproche la Toyota #7 du titre avec la pole position

Avec la pole position de Kamui Kobayashi, la Toyota #7 a fait un nouveau pas vers le titre 2021 du Championnat du monde d'Endurance à Bahreïn.

Kobayashi rapproche la Toyota #7 du titre avec la pole position

Ayant marqué le point de la pole position, Kamui Kobayashi et ses équipiers Mike Conway et José María López peuvent se contenter de finir les 8 Heures de Bahreïn pour remporter le titre. La troisième place leur suffira même si la Toyota GR010 Hybrid #8 de Brendon Hartley, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima remporte la course ; il n'y a que trois Hypercar engagées à Bahreïn.

Kobayashi a signé un 1'46"250 dans son premier run, sept dixièmes plus rapide que Hartley en 1'48"895. Les deux pilotes Toyota ont fait un deuxième run : Kobayashi n'a pas réalisé de chrono représentatif, tandis que l'amélioration de Hartley en 1'46"540 ne lui a pas suffi à arracher la pole. L'Alpine-Gibson A480 est à 0"775 du meilleur temps, plus proche en qualifications que le week-end dernier à Sakhir, grâce à un 1'47"025 de Matthieu Vaxiviere.

Filipe Albuquerque a arraché la pole position LMP2 à la toute fin des dix minutes de la séance des protoypes. Le Portugais a gagné sept dixièmes sur son deuxième train de pneus à bord de l'ORECA de United Autosports. Son 1'49"525 a suffi à battre la référence de 1'49"819 établie par Norman Nato, qui n'a pas amélioré dans son second run pour l'écurie Realteam, exploitée par la structure TDS.

António Félix da Costa a pris la troisième place dans la première des Jota, son 1'49"910 réalisé dans le second tour lancé de son run solo. Giedo van der Garde est quatrième et deuxième de la sous-catégorie Pro/Am derrière Norman Nato, avec un 1'50"149 dans son deuxième run pour le Racing Team Nederland, autre équipe dont l'exploitation des voitures est assurée par TDS. Le proto WRT qui a signé la deuxième place des 6 Heures de Bahreïn le week-end dernier n'est que septième, aux mains de Ferdinand Habsburg.

Nouvelle pole pour Porsche

Pour la cinquième fois de l'année, la Porsche 911 RSR #92 partira en pole position dans la catégorie GTE Pro. Malgré une forte opposition de Ferrari et l'annulation de sa première tentative chronométrée en raison du non-respect des limites de la piste, Kévin Estre a signé le meilleur temps. Son chrono de 1'56"041, légèrement plus rapide que son temps annulé, lui a donné un avantage de deux dixièmes sur James Calado (1'56"201), l'homme le plus rapide du clan AF Corse, dont les Ferrari 488 GTE ont reçu un surplus de performance de la part de la Balance de Performance (BoP) pour cette épreuve.

La pole position à Bahreïn est d'autant plus importante pour la #92 puisqu'Estre et son coéquipier Neel Jani, qui sont accompagnés lors de cette course de 8 Heures par Michael Christensen, ont désormais le même nombre de points que le duo Calado-Pier Guidi au sommet du classement général.

Derrière les deux voitures, Gianmaria Bruni, au volant de la Porsche #91, accuse cinq dixièmes de retard sur le meilleur temps (1'56"541). L'Italien a vu ses deux premiers temps être invalidés pour des excursions hors des limites de la piste. Enfin, Daniel Serra ferme la marche dans la seconde Ferrari avec un temps de 1'56"603, respectivement à six dixièmes et six centièmes des Porsche #92 et #91. À noter que Ferrari a porté réclamation concernant les changements appliqués sur la BoP entre les deux épreuves de Bahreïn, mais aucune décision n'a été prise pour l'instant.

Le Cheval Cabré peut néanmoins se consoler avec le meilleur temps dans la catégorie GTE Am, dont les machines ont également reçu une augmentation de la puissance via la BoP. Roberto Lacorte, au volant de la Cetilar Racing #47, a eu le dernier mot avec un temps de 1'58"712, quatre centièmes de mieux que le chrono de l'AF Corse #83 enregistré par François Perrodo, en tête du classement pilotes.

Bahrain 8 Heures de Bahreïn - Qualifications (prototypes)

P. # Pilotes Voiture Classe Temps moyen Ecart
1 7 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 1'46.250
2 8 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
Toyota GR010 - Hybrid HYPERCAR 1'46.540 0.290
3 36 Brazil André Negrao
France Nicolas Lapierre
France Matthieu Vaxiviere
Alpine A480 HYPERCAR 1'47.025 0.775
4 22 United Kingdom Philip Hanson
Switzerland Fabio Scherer
Portugal Filipe Albuquerque
Oreca 07 LMP2 1'49.525 3.275
5 70 Switzerland Esteban Garcia
France Loïc Duval
France Norman Nato
Oreca 07 LMP2 1'49.819 3.569
6 38 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 1'49.910 3.660
7 29 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Job van Uitert
Oreca 07 LMP2 1'50.149 3.899
8 20 Denmark Dennis Andersen
Denmark Anders Fjordbach
Poland Robert Kubica
Oreca 07 LMP2 1'50.372 4.122
9 1 Colombia Tatiana Calderón
Germany Sophia Floersch
Netherlands Beitske Visser
Oreca 07 LMP2 1'50.744 4.494
10 31 Netherlands Robin Frijns
Austria Ferdinand Habsburg
France Charles Milesi
Oreca 07 LMP2 1'51.063 4.813
11 21 Sweden Henrik Hedman
Colombia Juan Pablo Montoya
United Kingdom Ben Hanley
Oreca 07 LMP2 1'51.134 4.884
12 28 Indonesia Sean Gelael
Belgium Stoffel Vandoorne
United Kingdom Tom Blomqvist
Oreca 07 LMP2 1'51.145 4.895
13 34 Poland Jakub Smiechowski
Netherlands Renger van der Zande
United Kingdom Alex Brundle
Oreca 07 LMP2 1'51.187 4.937
14 44 Slovakia Miro Konopka
United Kingdom Olli Caldwell
France Nelson Panciatici
Oreca 07 LMP2 1'51.424 5.174

Bahrain 8 Heures de Bahreïn - Qualifications (GT)

P. # Pilotes Voiture Classe Temps moyen Ecart
1 92 France Kévin Estre
Switzerland Neel Jani
Denmark Michael Christensen
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 1'56.041
2 51 Italy Alessandro Pier Guidi
United Kingdom James Calado
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 1'56.201 0.160
3 91 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
France Frederic Makowiecki
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 1'56.541 0.500
4 52 Brazil Daniel Serra
Spain Miguel Molina
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 1'56.603 0.562
5 47 Italy Roberto Lacorte
Italy Giorgio Sernagiotto
Italy Antonio Fuoco
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 1'58.712 2.671
6 83 France François Perrodo
Denmark Nicklas Nielsen
Italy Alessio Rovera
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 1'58.759 2.718
7 85 Switzerland Rahel Frey
Belgium Sarah Bovy
United Kingdom Katherine Legge
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 1'58.958 2.917
8 56 Norway Egidio Perfetti
Italy Matteo Cairoli
Italy Riccardo Pera
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 1'58.989 2.948
9 33 United States Ben Keating
Luxembourg Dylan Pereira
Brazil Felipe Fraga
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 1'59.087 3.046
10 98 Canada Paul Dalla Lana
Brazil Augusto Farfus
Brazil Marcos Gomes
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 1'59.096 3.055
11 88 United Arab Emirates Khaled Al Qubaisi
Zimbabwe Axcil Jefferies
France Julien Andlauer
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 1'59.359 3.318
12 54 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 1'59.492 3.451
13 77 Germany Christian Ried
Australia Jaxon Evans
Australia Matt Campbell
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 1'59.936 3.895
14 57 Takeshi Kimura
Denmark Mikkel Jensen
Australia Scott Andrews
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 2'00.301 4.260
15 777 Japan Satoshi Hoshino
Japan Tomonobu Fujii
United Kingdom Andrew Watson
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 2'00.364 4.323
16 86 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Ben Barker
United Kingdom Tom Gamble
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE AM 2'01.282 5.241
17 60 Italy Claudio Schiavoni
Italy Andrea Piccini
Italy Matteo Cressoni
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 2'01.941 5.900

partages
commentaires
Hartley et la Toyota #8 reçus 3 sur 3
Article précédent

Hartley et la Toyota #8 reçus 3 sur 3

Article suivant

Les réclamations de Ferrari contre la BoP rejetées

Les réclamations de Ferrari contre la BoP rejetées
Charger les commentaires