Romain Grosjean rejoint Lamborghini pour son programme LMDh

Lamborghini a officiellement annoncé l’arrivée de Romain Grosjean dans son programme d’usine en Endurance avec Iron Lynx, où il mènera en parallèle ses débuts en GT3 et le développement du prototype LMDh de la marque en vue de 2024.

Romain Grosjean rejoint Lamborghini pour son programme LMDh

Romain Grosjean sera pilote d'usine officiel de Lamborghini au sein de l'équipe Iron Lynx à partir de l'année prochaine. C'est ce que vient d'annoncer la marque italienne ce mardi matin, indiquant que le Franco-Suisse serait d'abord engagé en GT3 en 2023 tout en préparant ses débuts et ceux du nouveau prototype LMDh en vue de 2024.

Pilote IndyCar depuis deux saisons, Grosjean prendra notamment part aux 24 Heures de Daytona 2023, les 28 et 29 janvier, au volant d'une Lamborghini Huracán GT3 EVO2 et aux côtés d'Andrea Caldarelli et Mirko Bortolotti, également pilotes officiels de la firme de Sant'Agata Bolognese. Toutefois, le programme complet pour la saison, qui devrait a priori également compter Sebring et Petit Le Mans, reste à préciser et sera confirmé prochainement.

Lire aussi :

En plus de ce roulage en compétition, Grosjean sera surtout engagé avec ses deux acolytes dans le travail de préparation et d'essais que Lamborghini mènera avec son LMDh, en vue de son engagement en Championnat du monde d'Endurance et en championnat IMSA en 2024, sous la bannière d'Iron Lynx. Même si le communiqué officiel publié ce mardi matin n'en fait pas mention directement, les 24 Heures du Mans figurent évidemment en bonne place dans cette perspective.

"Tout d'abord, c'est un honneur de rejoindre Lamborghini, c'est une marque tellement emblématique pour tous ceux qui aiment les voitures, y compris moi-même et mes enfants", s'est réjoui Grosjean. "En plus de cela, je suis très excité par deux choses : la première est de débuter à Daytona avec la GT3 qui a connu un grand succès [sur ce circuit] et avec une très bonne équipe comme Iron Lynx et de tels coéquipiers à mes côtés. Ce sera donc une belle découverte pour moi."

Lamborghini a dévoilé en septembre un premier visuel de son futur prototype LMDh.

Lamborghini a dévoilé en septembre un premier visuel de son futur prototype LMDh.

"Et puis, plus tard dans l'année, le développement du nouvel LMDh qui est une très belle voiture – j'ai la chance de l'avoir vue – et un projet incroyable en Endurance. Cette catégorie devient très excitante avec l'arrivée de tous les constructeurs. Lamborghini étant une marque qui connaît beaucoup de succès, j'espère que nous pourrons faire de bonnes choses à l'avenir."

Après avoir été pilote de Formule 1 en 2009 puis de 2012 à 2020, pour le compte de Renault, Lotus et Haas, Romain Grosjean s'est engagé en IndyCar où, après une première campagne convaincante au sein de l'équipe Dale Coyne Racing, il a rejoint cette année le prestigieux team Andretti mais connu une saison mitigée et loin des ambitions de départ. Cet engagement se poursuivra l'année prochaine, et son programme de GT3 et de tests LMDh s'articulera autour de ses obligations nord-américaines.

Ce programme avec Lamborghini ne marquera pas tout à fait les débuts de Grosjean en Endurance puisqu'il avait couru une partie du Championnat du monde FIA GT1 en 2010 pour le compte de Matech Competition, au volant d'une Ford GT1 partagée avec Thomas Mutsch et Jonathan Hirschi. Il avait notamment disputé les 24 Heures du Mans, avec un abandon à la clé après 171 tours de course.

Avec Giacomo Rauli

partages
commentaires

Related video

Vettel, Verstappen et Hamilton au palmarès des Autosport Awards

Grosjean : J’aurai fait le GP de Monaco, l’Indy 500 et Le Mans en LMDh