LMP1 : cinq courses mythiques qui ont fait l'Histoire
Prime
WEC Nostalgie

LMP1 : cinq courses mythiques qui ont fait l'Histoire

Par :

S'il ne fallait en retenir que cinq, ce serait celles-ci. Revivez cinq épreuves qui ont écrit la légende du LMP1, catégorie qui aura disparu dans quelques jours…

Ce week-end, la dernière manche du WEC disputée à Bahreïn va faire tomber le rideau sur l'une des périodes les plus passionnantes de l'histoire de l'Endurance. Depuis le retrait de Porsche fin 2017, la catégorie LMP1 a connu un déclin constant, n'ayant plus que Toyota pour unique constructeur engagé. Quand aux indépendants, ils ont peu à peu déserté, au point que la marque japonaise sera la seule présente à Sakhir. Néanmoins, à son sommet, le LMP1 a offert des joutes épiques, à l'image des duels entre Audi et Peugeot, puis entre Toyota et Porsche durant l'ère hybride. Alors que sonnera bientôt le glas, Motorsport.com a sélectionné cinq épreuves restées dans les mémoires, et dans l'Histoire.

Lors de la manche d'ouverture du WEC en 2015, Audi avait à Silverstone la voiture la plus rapide, une R18 e-tron quattro largement évoluée. Mais Porsche disposait d'un avantage clé sur la concurrence : la 919 Hybrid avait plus de motricité en sortie de virage. Le constructeur de Stuttgart était passé dans la classe à huit mégajoules avec la deuxième génération de son prototype, tandis qu'Audi était resté en 4 MJ. C'est ce qui donna lieu à une course intrigante et passionnante.

partages
commentaires

Porsche et Audi confirment leur partenaire châssis en LMDh

Porsche et Audi vont construire leur voiture pour le LMDh autour d'un châssis Multimatic de LMP2 au moment de leur retour dans la catégorie reine de l'Endurance, en 2023.

Glickenhaus révèle ses pilotes pour ses débuts en WEC à Portimão

Glickenhaus a dévoilé le nom des trois pilotes qui auront l'honneur de faire débuter en Championnat du monde d'Endurance la 007 LMH à Portimão.

WEC
15 mai 2021

Hypercar, proto, GT : comment Glickenhaus voit l'avenir de l'Endurance

Pour Jim Glickenhaus, il est clair qu'une LMP2 ne pourra pas s'imposer aux 24 Heures du Mans en août prochain. Et surtout, tout est fait selon lui pour que cela ne se produise pas, ouvrant la discussion sur l'avenir de l'Endurance.

Grâce à Motorsport Tickets, retrouvez les circuits en toute sérénité

Vivre une course sur place vous manque ? Grâce à Motorsport Tickets, vivez les plus grands événements de l’année en toute sécurité.

General
12 mai 2021

Une seule Glickenhaus à Portimão, deux à Monza et au Mans

Glickenhaus ne pourra compter que sur une seule de ses hypercars le mois prochain, date de son entrée en compétition dans le championnat WEC.

WEC
10 mai 2021

Alpine veut un changement de la BoP Hypercar

Alpine demande un changement de BoP dans la catégorie Hypercar, après avoir perdu ses chances de victoire à Spa-Francorchamps en raison d'un réservoir trop petit.

WEC
4 mai 2021

Porsche et Penske : deux grands noms réunis en Endurance !

Si l'union fait la force, Porsche et le Team Penske l'ont bien compris : les deux structures seront en charge du programme LMDh du constructeur allemand en 2023.

Toyota dévoile les raisons de la sortie de Kobayashi

Toyota a révélé qu'un problème de freins a coûté la victoire aux Champions du monde en titre Kamui Kobayashi, Mike Conway et José María López lors des 6 Heures de Spa-Francorchamps, en ouverture du Championnat du monde d'Endurance 2021.

WEC
2 mai 2021
Toyota : le premier roulage de l'hypercar donne satisfaction

Article précédent

Toyota : le premier roulage de l'hypercar donne satisfaction

Article suivant

Dix pilotes que Peugeot devrait envisager pour son retour en 2022

Dix pilotes que Peugeot devrait envisager pour son retour en 2022
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Auteur Gary Watkins