LMP2 - ESM perd son podium après disqualification

Le proto n°30 de l'écurie Extreme Speed Motorsport, piloté par Ryan Dalziel, Scott Sharp et David Heinemeier Hansson à Silverstone, a été exclu de la course après l'arrivée. Le châssis HPD LMP2 du team américain a été déclaré non-conforme après inspection des commissaires.

Le fond-plat à l'avant et à l'arrière de la HPD-ARX a été mesuré en-dessous de la limite de 20mm exigée par le règlement technique du LMP2, comme le stipule l'article 3.5.6.a3.

D'après les informations de Motorsport.com, ESM a fait appel de cette décision mais celui-ci a été rejeté par les commissaires et la voiture a officiellement été exclue.

Cette sanction signifie que ESM perd le bénéfice de sa troisième place à Silverstone dans la catégorie LMP2. C'est donc la Dome S103 de Strakka Racing qui récupère la troisième marche du podium derrière les deux Ligier JS P2 du G-Drive Racing. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Événement Silverstone
Sous-évènement Après-course
Circuit Silverstone
Pilotes Ryan Dalziel , Scott Sharp , David Heinemeier Hansson
Type d'article Actualités
Tags esm, extreme speed motorsports