LMP2 - Première campagne mondiale pour Alpine

Après deux saisons passées en European Le Mans Series et deux titres à la clé, Alpine s'attaque pour la première fois cette année au WEC avec une présence mondiale sur les huit manches du calendrier.

L'Alpine A450b sera prise en mains par un équipage 100% français constitué de Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire, au sein d'une structure toujours emmenée par le team Signatech.

A Silverstone ce week-end, l'équipe tricolore tentera de confirmer les bons chronos réalisés il y a quinze jours sur le circuit Paul Ricard lors du Prologue, avec le troisième temps final de la catégorie LMP2. Une classe relevée par la présence de plusieurs challengers de renom, dont certains disposent de châssis plus récents que l'Alpine directement dérivée de l'ORECA 03R. Mais l'équipe possède l'avantage de son expérience avec une auto qu'elle connait par cœur, propulsée par le V8 Nissan.

En l'absence du team SARD Morand, ils seront huit protos à se disputer la victoire en terre britannique ce week-end.

"Nous avons le sentiment d’être prêts, même si nous abordons cette course sans excès de confiance", confie Philippe Sinault, directeur de Signatech-Alpine. "Nous connaissons parfaitement l’Alpine A450b. C’est un avantage lorsque l’on s’attaque à un nouveau championnat."

"En European Le Mans Series, nous avions l’habitude des sprints de 4 heures. En 6 heures, la notion d’endurance prend le dessus. La stratégie change radicalement. Toute l’équipe est ultra motivée pour lancer cette campagne mondiale. L’objectif est de débuter la saison en marquant de gros points et un podium est tout à fait envisageable."

A propos de cet article
Séries WEC
Événement Silverstone
Circuit Silverstone
Pilotes Nelson Panciatici , Philippe Sinault , Vincent Capillaire , Paul Loup Chatin
Équipes Signatech
Type d'article Preview
Tags alpine, lmp2, signatech, wec