WEC
14 nov.
Événement terminé

Le règlement LMP2 change pour faire plus de place aux amateurs

partages
commentaires
Le règlement LMP2 change pour faire plus de place aux amateurs
Par :

C'est une modification réglementaire importante qui touche le LMP2 pour la saison 2021 d'Endurance.

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, réuni virtuellement vendredi, a entériné un changement de réglementation important pour la catégorie LMP2 du WEC. En 2021, chaque équipage devra comporter au moins deux pilotes classés Silver ou un pilote classé Bronze. Cette modification touche à la fois le WEC et l'European Le Mans Series, où un seul pilote amateur (Silver ou Bronze) était requis pour constituer un équipage jusqu'à présent. Par ailleurs, rouler à deux sur certaines courses ne sera plus possible : un équipage devra être de trois pilotes en toutes circonstances. Ces mesures ont fait l'objet de nombreux débats entre les dirigeants du WEC et les concurrents ces six derniers mois. 

Lire aussi :

Le WEC estime que ce changement devrait permettre l'engagement de plus de voitures dans la catégorie LMP2, qui ne comptait que huit engagés à plein temps pour la saison 2019-2020. La réglementation n'est pas encore définitivement figée puisque les temps de conduite minimum doivent encore être définis. Actuellement, chaque pilote doit être au volant au moins 75 minutes pour une course d'une durée de six heures. 

Cette nouvelle règle pour les équipages sera introduite en même temps que la réduction de performance des prototypes LMP2. Le moteur V8 Gibson qui équipe l'intégralité du plateau va en effet voir sa puissance réduite de 50 ch dès l'an prochain. Cette décision vise à ralentir les LMP2 pour répercuter l'arrivée de la nouvelle catégorie Le Mans Hypercar, qui réunira les LMH et les ex-LMP1 la saison prochaine. Le temps au tour visé aux 24 Heures du Mans pour les LMH est de 3'30, alors que le mois dernier les LMP2 ont pu descendre jusqu'en 3'27.

Les ex-LMP1, autorisés à courir aux côtés des nouvelles Hypercars, seront touchées par une BoP qui permettre de les faire évoluer "dans la même fenêtre de performance" que les LMH. Pour le moment, Signatech Alpine est la seule équipe engagée avec une LMP1 pour la saison prochaine, avec l'exploitation du châssis R-13 conçu par Oreca.

Un calendrier de six épreuves en WEC a été annoncé le mois dernier pour la saison 2021, avec une manche d'ouverture à Sebring en mars et une finale à Bahreïn en novembre.

Spa dévoile des travaux à 80 M€ et le retour de bacs à gravier

Article précédent

Spa dévoile des travaux à 80 M€ et le retour de bacs à gravier

Article suivant

Le retour de Peugeot résiste à la crise : c'est du sérieux !

Le retour de Peugeot résiste à la crise : c'est du sérieux !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Auteur Basile Davoine