Lucas di Grassi très intéressé par le projet LMDh d'Audi

Lucas di Grassi respecte la décision d'Audi de quitter la Formule E et espère rester engagé avec la marque sur le long terme, notamment en Endurance.

partages
commentaires
Lucas di Grassi très intéressé par le projet LMDh d'Audi

Engagé en Formule E depuis la création du championnat avec l'équipe aujourd'hui contrôlée par Audi, Lucas di Grassi doit composer avec l'annonce du départ de la marque aux anneaux. Le constructeur allemand a fait savoir qu'il allait quitter la discipline à l'issue de la saison 2020-2021 pour se concentrer sur un programme au Dakar et en Endurance. Dans un premier temps, Audi continuera de fournir ses groupes propulseurs à son équipe cliente Envision Virgin en Formule E, tout en retirant son équipe d'usine.

Lire aussi :

Pour Lucas di Grassi, sacré Champion en 2016-2017 dans la discipline, la nouvelle est en premier lieu un coup dur mais le Brésilien assure n'avoir aucune rancœur. Il va se pencher sur les perspectives à venir, à la fois pour rester en Formule E, tout en manifestant un intérêt pour le programme Audi en LMDh, lui qui a déjà couru pour la marque en LMP1.

"J'aimerais rester en Formule E, mais pas forcément avec Envision Virgin", confie Di Grassi à Motorsport.com. "Il faut que je discute des possibilités et des opportunités. Évidemment, j'aime courir en Formule E, j'aime être ici, je m'y sens comme chez moi. Si je pouvais continuer ma carrière en Formule E, j'essaierais de le faire. C'est une décision du groupe, c'est une stratégie. Naturellement, je souhaiterais qu'Audi continue en Formule E. Je les ai amenés ici, j'ai fait venir leur équipe du LMP1. Mais revenir en LMDh est aussi un projet qui m'enthousiasme beaucoup."

Présent en Formule E depuis la toute première saison, Di Grassi compte dix victoires à son actif avant la saison qui va débuter, et qu'il disputera avec à ses côtés René Rast. Les deux hommes disposent d'ailleurs d'un accord contractuel avec le programme sportif d'Audi dans son ensemble, ne se limitant pas strictement à la Formule E.

"Mon engagement avec Audi est à long terme", confirme Di Grassi. "Ils sont loin d'avoir décidé quel sera le line-up [en LMDh], mais ils ont des pilotes de qualité, nous avons tous une expérience en Endurance. On peut dire que j'ai plus d'expérience en Endurance que dans n'importe quel autre championnat où ils pourraient aller. J'ai un intérêt à rester chez Audi et à m'engager sur le long terme. Ils m'ont offert mon premier contrat après la F1, en 2012. Ma carrière a vraiment décollé après les avoir rejoints donc je leur dois beaucoup. Pour moi, l'objectif principal est vraiment de remporter ce titre mondial [2020-2021 en Formule E], de gagner des courses et de me concentrer sur cette année. Quand les choses progresseront, nous aurons une meilleure compréhension de la situation et nous irons de l'avant."

Propos recueillis par Matt Kew

Ferrari aurait renoncé à construire un moteur pour l'IndyCar

Article précédent

Ferrari aurait renoncé à construire un moteur pour l'IndyCar

Article suivant

McLaren pense à engager son écurie en Formule E

McLaren pense à engager son écurie en Formule E
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC , IMSA , Formule E
Pilotes Lucas di Grassi
Équipes Audi Sport ABT Schaeffler
Auteur Basile Davoine