WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
36 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
134 jours

Manor se jette dans la bataille du LMP1 !

partages
commentaires
Manor se jette dans la bataille du LMP1 !
Par :
1 nov. 2017 à 09:38

Deux ans après son arrivée en Endurance, Manor a décidé de profiter de la mutation du LMP1 pour sauter le pas de la catégorie reine.

#24 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Matt Rao, Ben Hanley, Jean-Eric Vergne
#24 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Matt Rao, Ben Hanley, Jean-Eric Vergne
#25 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Roberto Gonzalez, Simon Trummer, Vitaly Petrov
#24 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Ben Hanley, Matt Rao, Jean-Éric Vergne
#25 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Roberto Gonzalez, Simon Trummer, Vitaly Petrov
#24 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Tor Graves, Jonathan Hirschi, Jean-Eric Vergne
#25 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Roberto Gonzalez, Simon Trummer, Vitaly Petrov

L'équipe britannique sera au départ de sa troisième saison en WEC, en 2018-2019, avec un prototype privé. La structure dirigée par Graeme Lowdon et John Booth - qui étaient à la tête du projet Manor F1 il y a quelques années - va délaisser l'ORECA 07 avec laquelle elle a participé aux deux dernières campagnes.

Manor, toujours associé à Talent Racing Sport (TRS Racing) a fait le choix d'acquérir le châssis Ginetta LMP1. Le motoriste sera annoncé ultérieurement.

"Nous sommes très heureux de faire notre entrée dans la catégorie LMP1 du FIA WEC", se réjouit John Booth, team principal de Manor Endurance Racing. "Nous avons fait l'apprentissage de ce championnat ces deux dernières années et nous sommes confiants quant au fait que le moment est venu pour nous de passer dans la catégorie LMP1. Nous connaissons les gens de chez Ginetta depuis plusieurs années, et nous croyons qu'en travaillant ensemble, nous serons capables de développer un package LMP1 compétitif."

Directeur sportif de la structure, Graeme Lowdon souligne pour sa part l'expérience acquise par l'équipe pour être en mesure de relever un défi aussi conséquent : "Je pense que la catégorie LMP1 nous propose un défi fantastique, mais nous pouvons compter sur toute l'expérience acquise au fil des années, particulièrement lors de celles passées en Formule 1, pour comprendre la gestion du design, de la recherche, des essais et des processus de développement qui sont si importants dans la réussite d'une équipe LMP1."

L'année prochaine, le LMP1 ne fera plus de distinction entre les programmes usine et indépendants, tandis qu'une équivalence de technologie sera mise en place pour rapprocher les performances des motorisations hybrides et non hybrides. Manor rejoint ByKolles et DragonSpeed, tandis que Toyota n'a pas encore annoncé sa décision définitive.

Article suivant
Pour Lotterer, le LMP1 actuel n'est pas à jeter

Article précédent

Pour Lotterer, le LMP1 actuel n'est pas à jeter

Article suivant

Loïc Duval va renouer avec le WEC

Loïc Duval va renouer avec le WEC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Équipes Manor Racing
Auteur Basile Davoine