WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
20 jours

ORECA prépare le proto LMP1 de Rebellion

partages
commentaires
ORECA prépare le proto LMP1 de Rebellion
Par :
5 févr. 2018 à 10:57

On sait désormais officiellement quel prototype le Rebellion Racing utilisera durant la Super Saison du WEC, dans le cadre du retour de l'écurie suisse en LMP1.

Après une saison passée en LMP2, avec le titre à la clé, la structure d'Alexandre Pesci et Bart Hayden a pris la décision de revenir dans l'élite. Elle avait annoncé son projet et ses intentions en fin d'année dernière, avec notamment un line-up très prometteur constitué de deux équipages et formé par André Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna, Mathias Beche, Thomas Laurent et Gustavo Menezes.

Rebellion n'avait en revanche pas précisé avec quelle auto l'équipe allait s'engager, tout en ayant laissé entendre qu'il ne s'agirait pas d'un châssis acquis auprès de Ginetta ou de BR Engineering, préférant disposer de sa propre voiture.

On avait alors compris, entre les lignes, que le projet avait de grandes chances d'être confié à ORECA, partenaire historique de Rebellion. Ce n'est pas la première fois que le constructeur français va concevoir et fournir un prototype entièrement destiné à l'équipe suisse, puisque la R-One LMP1 était sortie de ses ateliers pour participer aux saisons 2014, 2015 et 2016.

ORECA a conçu et va construire la nouvelle Rebellion R 13, qui sera équipée d'un moteur Gibson. Elle sera achevée peu de temps avant le Prologue du WEC prévu début avril, date avant laquelle un premier Shakedown sera effectué.

"Concevoir ce nouveau prototype LMP1 est un défi merveilleux", se réjouit Hugues de Chaunac, président d'ORECA. "Quand le bureau d'études a commencé à développer l'ORECA 07 [LMP2], nous voulions vraiment passer au niveau suivant, un niveau plus élevé par rapport à l'ORECA 05. Les succès accomplis l'année dernière nous ont vraiment motivés et convaincus de nous attaquer à la catégorie la plus compétitive. Équipée d'un moteur atmosphérique, cette LMP1 fera face à une grande tâche face aux voitures hybrides. Mais la Rebellion R13 sera un challenger très déterminé."

Suite aux retraits successifs d'Audi puis Porsche, Toyota sera le seul constructeur d'usine présent en LMP1 en 2018, et le seul avec des prototypes à motorisation hybride. Pour attirer les équipes privées dans la catégorie, la réglementation technique a évolué pour tenter de réduire l'écart de performance entre les protos hybrides et non hybrides. 

Article suivant
Van der Zande rejoint DragonSpeed en LMP1

Article précédent

Van der Zande rejoint DragonSpeed en LMP1

Article suivant

Rebellion R 13 : un "concept très différent" des précédentes ORECA

Rebellion R 13 : un "concept très différent" des précédentes ORECA
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Annonce ORECA
Catégorie Présentation
Pilotes Neel Jani , Bruno Senna , André Lotterer , Mathias Beche , Gustavo Menezes , Thomas Laurent
Équipes Rebellion Racing
Auteur Basile Davoine