Perrinn rejoindra le WEC l'an prochain avec son prototype LMP1

partages
commentaires
Perrinn rejoindra le WEC l'an prochain avec son prototype LMP1
Par : Gary Watkins
18 mai 2017 à 12:30

Le constructeur britannique de voitures de course Perrinn sera sur la grille du WEC la saison prochaine avec son châssis LMP1 privé.

Perrinn Limited myLMP1
Perrinn Limited myLMP1
Perrinn Limited myLMP1
Perrinn Limited myLMP1
Perrinn Limited myLMP1
PERRINN LMP1
PERRINN LMP1

La société basée dans le Yorkshire, qui a annoncé ses plans de construction d'une voiture de LMP1 en 2013, a révélé qu'elle avait vendu deux exemplaires de son dernier modèle.

L'identité de l'équipe ayant acheté les voitures et le moteur qui les équipera devrait être annoncé peu avant les 24 Heures du Mans du mois prochain.

Les travaux de design ont déjà été bouclés sur la voiture, dont le montant s'élève à 1,4 million d'euros, ainsi que des simulations de crash.

Perrinn a rejoint la structure russe du BR Engineering, qui travaille en collaboration avec Dallara, ainsi que le constructeur britannique Ginetta Cars, qui ont également annoncé des projets en LMP1 pour la saison prochaine.

Nicolas Perrinn, le fondateur de la marque, qui a travaillé avec l'écurie Williams F1 en tant qu'aérodynamicien et ingénieur de piste, a confié à Motorsport.com que l'intérêt d'un client potentiel en début d'année l'a conduit à reprendre son projet.

"Nous avions clôt le projet car le marché était trop réduit, mais un soutien accru ainsi qu'une certaine stabilité des règles de la part de la FIA et de l'Automobile Club de l'Ouest, mais également des programmes d'autres constructeurs, ont fait que nous avons eu beaucoup de discussions avec des équipes qui cherchaient davantage de libertés que la nouvelle catégorie LMP2", a-t-il indiqué. "Le marché a changé et les clients sont venus vers nous, ce qui nous a permis de redémarrer à nouveau."

Perrin a expliqué qu'il a passé "les derniers mois à mettre à jour le design" et que la voiture devrait effectuer ses premiers tours de roue en décembre.

Il a révélé que la construction de la voiture serait concentrée au sein d'un centre d'ingénierie encore non dévoilé, dans le Northamptonshire.

D'autres LMP1 prêtes à construire

Selon Perrin, les locaux auraient la capacité pour l'assemblage d'autres voitures pouvant être terminées dans les délai pour 2018.

"Le programme a progressé très rapidement, au point que nous aurons deux voitures et suffisamment de pièces pour construire une autre voiture dans les six mois", poursuit-il. "Nous nous sommes assurés d'avoir la capacité d'en faire d'autres, si d'autres discussions se développent."

Les dessins de la Perrinn LMP1 originale étaient consultables gratuitement, et Perrin a expliqué que l'open source était un élément que le programme conservera une fois que les voitures seront livrées.

"Cela donnera une autre dimension au programme et nous aidera à développer la voiture pour y gagner un avantage", conclut-il.

Prochain article WEC
Kubica en test sur la LMP2 du SMP Racing

Previous article

Kubica en test sur la LMP2 du SMP Racing

Next article

Chronique Tristan Gommendy - De la baston à très, très haut niveau !

Chronique Tristan Gommendy - De la baston à très, très haut niveau !

À propos de cet article

Séries WEC
Auteur Gary Watkins
Type d'article Actualités