Peugeot ouvre la porte à la fourniture de 9X8 clientes

Peugeot a ouvert la porte à la fourniture d'équipes clientes avec son hypercar 9X8 Le Mans en WEC.

#94 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 - Loic Duval, Gustavo Menezes, James Rossiter

En marge des débuts de la nouvelle hypercar de la marque lors des 6 Heures de Monza le week-end dernier, Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, a révélé que Peugeot était prêt à écouter l'intérêt d'équipes privées qui souhaiteraient à l'avenir faire rouler une ou plusieurs 9X8.

"Si nous avons l'opportunité d'avoir plus de Peugeot sur la grille, nous en serons plutôt heureux", a déclaré celui qui est en charge de la compétition au sein du groupe Stellantis, dont Peugeot fait partie.

Il a précisé qu'il pourrait s'agir d'un sponsor souhaitant soutenir l'engagement d'une voiture supplémentaire aux 24 Heures du Mans ou d'une équipe indépendante désireuse d'aligner une voiture sur la saison entière.

"C'est un programme d'usine et nous nous concentrons là-dessus, mais cela ne veut pas dire que si un client est intéressé, nous ne l'étudierons pas", a-t-il poursuivi. "Mais nous devons être sûrs que le soutien qu'il serait nécessaire d'apporter au client ne nuirait pas aux performances de l'équipe d'usine ou du programme d'usine. Tout est possible."

Jean-Marc Finot a précisé qu'il n'y avait jusqu'à présent eu aucune discussion pour la fourniture de voitures clientes et n'a pas fixé de calendrier en ce sens. Son commentaire marque néanmoins un changement de position de la part de Peugeot, qui a toujours présenté la 9X8 comme étant strictement réservée à un programme d'usine. En revanche, il a exclu la possibilité d'aligner une troisième voiture d'usine au Mans l'année prochaine, à moins d'un partenariat avec un sponsor extérieur.

Peugeot a déjà fourni des voitures clientes lors de sa précédente campagne en Endurance, avec à l'époque deux générations de sa 908 LMP1. Une 908 HDi avait ainsi été confiée à Pescarolo Sport pour les 24 Heures du Mans 2009, puis à ORECA en 2010 et 2011. Engagée sur Le Mans et les Le Mans Series en 2010, la formation d'Hugues de Chaunac avait remporté une course, puis mené un programme mixte la saison suivante. L'équipe française avait alors remporté les 12 Heures de Sebring en 2011 avec la voiture équipée du V12 alors que les deux 908 de deuxième génération, équipées d'un moteur V8, avaient rencontré des problèmes pour ce qui étaient leurs débuts en course.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Calendrier WEC : vers une course supplémentaire en Europe avant le Mans
Article suivant Vers une Glickenhaus d'usine et une cliente en 2023

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse