Qualifs - Audi d'un cheveu, Ford en force

partages
commentaires
Qualifs - Audi d'un cheveu, Ford en force
Par : Guillaume Nédélec
15 oct. 2016 à 06:54

Audi signe une nouvelle pole position à Fuji, en pole position d'une grille où les cinq premiers se tiennent en moins de trois dixième. Porsche, Audi, Toyota, les trois constructeurs sont dans le coup et le font savoir.

#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Anthony Davidson
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#50 Larbre Competition Corvette C7.R: Ricky Taylor, Yutaka Yamagishi, Pierre Ragues
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi
#66 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Olivier Pla, Stefan Mücke
Andy Priaulx, Ford Chip Ganassi Racing Team UK
#66 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Olivier Pla, Stefan Mücke
#26 G-Drive Racing Oreca 05 - Nissan: Roman Rusinov, Alex Brundle, Will Stevens
#98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE: Paul Dalla Lana, Pedro Lamy, Mathias Lauda
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
Oliver Jarvis, André Lotterer, Audi Sport Team Joest, Dr. Wolfgang Ullrich, directeur d'Audi Sport
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi
#35 Baxi DC Racing Alpine A460 - Nissan: David Cheng, Ho-Pin Tung, Paul-Loup Chatin
#50 Larbre Competition Corvette C7.R: Ricky Taylor, Yutaka Yamagishi, Pierre Ragues
#67 Ford Chip Ganassi Racing Team UK Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell
#31 Extreme Speed Motorsports Ligier JS P2 - Nissan: Ryan Dalziel, Pipo Derani, Christopher Cumming
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi
Andre Lotterer, Audi Sport Team Joest
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Anthony Davidson
Des photographes aux 6 Heures de Fuji
6 Heures de Fuji
#4 ByKolles Racing CLM P1/01: Simon Trummer, Oliver Webb, Pierre Kaffer
Mark Webber, Porsche Team
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis

Au moment d'entamer la séance qualificative, ce samedi au Mont Fuji, difficile de dire qui de Porsche, Audi ou Toyota pouvait signer la pole position. Et pour cause, lors des trois différentes séances, chacun des constructeurs LMP1 s'étaient montré le plus rapide.

Ainsi, Audi montre une pointe de vitesse remarquable depuis le Mexique, Porsche garde toujours son très bon rythme, et Toyota semble avoir retrouvé de l'efficacité, d'autant plus sur ses terres.

Très vite, les Porsche ont signé les meilleurs temps, mais c'était sans compter sur la vitesse de Kazuki Nakajima, qui plaçait assez vite la Toyota en pole position. S'en suivait une jeu de chaises musicales auquel prenaient part Lucas di Grassi, Benoit Tréluyer sur leurs Audi, et Timo Bernhard sur sa Porsche, en haut du classement.

Il fallait cependant attendre les tours des seconds pilotes pour voir la hiérarchie se dessiner. Loïc Duvalsur l'Audi n°8, prenait vite l'avantage en signant un chrono canon dès sa première tentative (1'23''286). Sébastien Buemi, lui-aussi très en verve avec sa Toyota, tentait de se rapprocher, mais la Toyota échouait à quelques centièmes. Pire, Mark Webberdans les derniers instants, parvenait à améliorer sensiblement son chrono et plaçait la Porsche n°1 qu'il partage avec Brendon Hartley et Timo Bernhard juste derrière l'Audi n°8.

Juste derrière le trio de tête, la seconde Toyota de Stéphane Sarrazin-Kamui Kobayashi-Mike Conway pointait son nez, devant l'Audi n°7 de Benoit Tréluyer-Andre Lotterer-Marcel Fässler. Ces cinq voitures se tiennent en à peine trois dixièmes. Ce qui promet pour demain ! Quant à la Porsche n°2 Marc Lieb-Romain Dumas-Neel Jani, sans être larguée, elle n'a jamais vraiment été dans le coup pour la pole.

"C'est très serré depuis le début du week-end, on l'a vu lors des essais, ça va donner une course amusante", s'enthousiasmait Loïc Duval, à la fin de la session. "Lucas [Di Grassi] a mis trois tours avant de pouvoir signer son tour rapide, et j'ai pu faire mon meilleur chrono dès mon premier tour. C'est très bien d'être en pole mais le plus important, c'est demain. On veut prendre le plus de points et essayer de se rapprocher de la Porsche n°2, qui n'est pas si loin."

Audi, en signant la pole une nouvelle fois, tient là une nouvelle occasion de prendre l'avantage sur Porsche. À condition de ne pas perdre pied, comme à Austin, et en se méfiant des Toyota qui semblent définitivement très à l'aise sur cette piste japonaise.

En LMP2, pas vraiment de surprises sur la grille. G-Drive poursuit sur sa lancée, Roman Rusinov-Will Stevens-Alex Brundle devançant l'Alpine n°36, actuellement en tête du championnat. Dans leurs échappements, la Ligier JSP2 d'Extreme Speed Motorsport complète le podium provisoire, juste devant la Gibson du Strakka Racing qui tient définitivement bien son rang d'outsider.  

Ford fait respecter l'ordre

Les Ford se sont vite installées en haut de la feuille des temps en GTE-Pro. Dès les première minutes de la séance, Olivier Pla a placé sa voiture en pole. Stefan Mücke, son équipier, n'avait plus qu'à assurer, devant l'autre Ford, celle de Harry Tincknell-Andy Priaulx. La bataille a fait rage entre les deux Ford, et les pilotes ont poussé fort pour aller chercher la première place sur la grille. Mücke faisant un tour hors piste, notamment dans son premier tour rapide, à force d'attaquer.

Au final, c'est bien Pla et Mücke qui vont partir en première place sur la grille : "Depuis le début de week-end, nous sommes dans le coup avec la voiture, et nous l'avons fait progresser à chaque session", analysait Olivier Pla. "Il reste encore du chemin d'ici demain cependant. Je ne suis pas inquiet pour les pneus, le circuit n'est pas trop dur pour eux."

On retrouve ensuite les deux Ferrari, Davide Rigon-Sam Bird devançant James Calado-Bruni. Les Aston-Martin, n'ont, elles, pu se battre pour la pole, ce qui vient mettre un terme à la série de trois poles entamée au Nürburgring par Nicki Thiim et Marco Sørensen.

Côté GTE Am, sans surprise, c'est l'Aston Martin de Paul Dalla Lana-Mathias Lauda-Pedro Lamy qui s'offre la pole position juste devant la Ferrari 458 de Emmanuel Collard-François Perrodo-Rui Aguas. Belle performance de la Corvette Larbre Compétition de Pierre Ragues-Ricky Taylor-Yutaka Yamagishi , qui n'est pas loin de la Ferrari de devant. Les Porsche, elles, sont plus loin. 

 6 Heures de Fuji - Qualifications LMP

 #PilotesVoitureCat.TrsTempsÉcart
1 8  Lucas di Grassi 
 Loïc Duval 
 Oliver Jarvis 
Audi R18 LMP1 11 1'23.570  
2 1  Mark Webber 
 Timo Bernhard 
 Brendon Hartley 
Porsche 919 Hybrid LMP1 10 1'23.595 0.025
3 5  Anthony Davidson 
 Kazuki Nakajima 
 Sébastien Buemi 
Toyota TS050 Hybrid LMP1 11 1'23.739 0.169
4 6  Stéphane Sarrazin 
 Kamui Kobayashi 
 Mike Conway 
Toyota TS050 Hybrid LMP1 11 1'23.781 0.211
5 7  Andre Lotterer 
 Marcel Fässler 
 Benoit Tréluyer 
Audi R18 LMP1 9 1'23.856 0.286
6 2  Romain Dumas 
 Neel Jani 
 Marc Lieb 
Porsche 919 Hybrid LMP1 11 1'24.134 0.564
7 13  Alexandre Imperatori 
 Dominik Kraihamer 
 Matheo Tuscher 
Rebellion R-One LMP1 9 1'28.837 5.267
8 4  Simon Trummer 
 Oliver Webb 
 Pierre Kaffer 
CLM P1/01 LMP1 9 1'29.827 6.257
9 26  Will Stevens 
  Roman Rusinov 
 Alex Brundle 
Oreca 05 LMP2 10 1'31.698 8.128
10 36  Nicolas Lapierre 
 Gustavo Menezes 
 Stéphane Richelmi 
Alpine A460 LMP2 12 1'31.919 8.349
11 30  Giedo van der Garde 
 Sean Gelael 
 Antonio Giovinazzi 
Ligier JS P2 LMP2 12 1'31.945 8.375
12 42  Jonny Kane 
 Lewis Williamson 
Gibson 015S LMP2 12 1'32.007 8.437
13 43  Bruno Senna 
 Ricardo Gonzalez 
 Filipe Albuquerque 
Ligier JS P2 LMP2 11 1'32.128 8.558
14 44  Roberto Merhi 
 Richard Bradley 
 Matt Rao 
Oreca 05 LMP2 11 1'32.214 8.644
15 45  Shinji Nakano 
 Tor Graves 
 Alex Lynn 
Oreca 05 LMP2 11 1'32.536 8.966
16 31  Pipo Derani 
 Ryan Dalziel 
 Chris Cumming 
Ligier JS P2 LMP2 11 1'32.932 9.362
17 37  Vitaly Petrov 
 Viktor Shaytar 
 Kirill Ladygin 
BR01 LMP2 12 1'33.046 9.476
18 27  Maurizio Mediani 
 Nicolas Minassian 
 Mikhail Aleshin 
BR01 LMP2 11 1'33.133 9.563
19 35  Paul Loup Chatin 
 Ho-Pin Tung 
 David Cheng 
Alpine A460 LMP2 12 1'33.472 9.902

 6 Heures de Fuji - Qualifications LMGTE

 #PilotesVoitureCat.TrsTempsÉcart
1 66  Stefan Mücke 
 Olivier Pla 
Ford GT PRO 9 1'37.681  
2 67  Harry Tincknell 
 Andy Priaulx 
Ford GT PRO 10 1'37.725 0.044
3 71  Sam Bird 
 Davide Rigon 
Ferrari 488 GTE PRO 9 1'38.010 0.329
4 51  Gianmaria Bruni 
 James Calado 
Ferrari 488 GTE PRO 9 1'38.103 0.422
5 95  Marco Sørensen 
 Nicki Thiim 
Aston Martin Vantage V8 PRO 8 1'38.175 0.494
6 97  Darren Turner 
 Richie Stanaway 
Aston Martin Vantage V8 PRO 8 1'38.442 0.761
7 77  Richard Lietz 
 Michael Christensen 
Porsche 911 RSR (2016) PRO 7 1'38.910 1.229
8 98  Pedro Lamy 
 Paul Dalla Lana 
 Mathias Lauda 
Aston Martin Vantage V8 AM 8 1'39.490 1.809
9 83  François Perrodo 
 Emmanuel Collard 
 Rui Aguas 
Ferrari F458 Italia AM 11 1'39.863 2.182
10 50  Pierre Ragues 
 Ricky Taylor 
 Yutaka Yamagishi 
Chevrolet Corvette C7-Z06 AM 11 1'39.956 2.275
11 88  David Heinemeier Hansson
 Patrick Long 
 Khaled Al Qubaisi 
Porsche 911 RSR AM 11 1'40.587 2.906
12 78   Christian Ried 
 Wolf Henzler 
 Joël Camathias 
Porsche 911 RSR AM 11 1'40.834 3.153
13 86  Michael Wainwright 
 Adam Carroll 
 Ben Barker 
Porsche 911 RSR AM 9 1'41.734 4.053
Prochain article WEC
Jani - "Les pires qualifications de notre histoire chez Porsche"

Previous article

Jani - "Les pires qualifications de notre histoire chez Porsche"

Next article

EL3 - Toyota se montre, Ford confirme

EL3 - Toyota se montre, Ford confirme

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Fuji
Catégorie Samedi - Qualifications
Lieu Fuji International Speedway
Auteur Guillaume Nédélec
Type d'article Résumé de qualifications