La pole pour Toyota à Shanghai, Rebellion tout proche

partages
commentaires
La pole pour Toyota à Shanghai, Rebellion tout proche
Par : Basile Davoine
17 nov. 2018 à 07:00

Toyota a signé le doublé en qualifications à Shanghai, mais Rebellion a quasiment fait jeu égal sur un tour avec les prototypes hybrides.

Après trois séances d'essais libres disputées aux deux tiers sur le mouillé, il était temps de se forger un avis définitif sur la hiérarchie du week-end à Shanghai, grâce aux qualifications. Une piste sèche et 16°C dans l'air, des conditions optimales pour laisser libre court au combat, à la veille d'une course qui risque, elle, de se disputer en majeure partie sur un circuit détrempé. 

Pour ceux qui espéraient un revirement de situation consécutif à l'ajustement de l'EoT avant Shanghai, il n'en a rien été. En toute logique, les Toyota ont pris le dessus au moment de faire parler la poudre sur un tour, et cela s'est vu dès les premiers chronos signés par Fernando Alonso d'un côté et Kamui Kobayashi de l'autre. Mais Rebellion n'a pas baissé si facilement pavillon, un tour en 1'43"568 de Bruno Senna, à deux dixièmes de Kobayashi, venant raviver l'espoir du clan suisse.   

Lire aussi:

Dans le deuxième passage, la lutte pour la pole position s'est donc jouée entre Kazuki Nakajima sur la Toyota #8 et Mike Conway sur la #7, avec André Lotterer en arbitre sur la Rebellion #1. Conway est parvenu à conforter la première place, tandis que l'excellent chrono de Nakajima a permis à Toyota de verrouiller la première ligne. En fin de séance, Kobayashi est allé enfoncer le clou avec le meilleur temps absolu en 1'42"708, pendant que Lotterer faisait quasiment jeu égal en 1'42"869. Derrière les deux TS050 Hybrid, Rebellion est donc très proche, à moins de trois dixièmes de la pole position. 

Polesitters #7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez

SMP Racing place la BR1 #17 au quatrième rang, à seulement neuf dixièmes, ce qui augure d'un début de course qui pourrait être animé la nuit prochaine ! Suivent la deuxième Rebellion R13, la BR1 de DragonSpeed, l'autre SMP Racing et la ByKolles, reléguée à plus de trois secondes. 

En LMP2, le Jackie Chan DC Racing a brillé à domicile et entretient son excellente dynamique des précédentes épreuves. L'Oreca #38 de Tung-Aubry-Richelmi s'élancera ainsi en pole position devant la voiture sœur #37, le trio de tête étant complété par l'Oreca de DragonSpeed. 

Ford sur le fil face à BMW

#66 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Stefan Mucke, Olivier Pla

Lors des qualifications GTE disputées avant celles dévolues aux prototypes, c'est BMW qui était à la fête pendant l'essentiel de la séance, avec une première ligne qui semblait verrouillée par les deux M8. Mais tout a changé dans les dernières minutes, et c'est Ford qui est venu souffler la pole position à la marque bavaroise sous le drapeau à damier grâce à Stefan Mücke sur la #66 partagée avec Olivier Pla. La BMW #81 prend la deuxième place devant l'Aston Martin #95. 

La première Porsche 911 RSR pointe au quatrième rang, devant la seconde BMW. Les qualifications ont été compliquées pour Ferrari, dont les deux 488 sont en queue de peloton. Quant à la Corvette C7.R invitée sur cette manche, elle ferme la marche avec le 11e chrono moyen de la catégorie GTE Pro. 

En GTE Am, c'est l'Aston Martin #98 de Pedro Lamy, Mathias Lauda et Paul Dalla Lana qui rafle la mise au nez et à la barbe de la Porsche #77 de Dempsey-Proton Competition.  

 

China 6 Heures de Shanghai - Qualifications

Qualifications LMP

  # Cat. Équipe Trs Écart Temps moyen
1 7 LMP1 Toyota Gazoo Racing 8   1:42.931
3 8 LMP1 Toyota Gazoo Racing 8 0.228 1:43.159
5 1 LMP1 Rebellion Racing 10 0.287 1:43.218
7 17 LMP1 SMP Racing 7 0.939 1:43.870
9 3 LMP1 Rebellion Racing 10 1.248 1:44.179
11 10 LMP1 DragonSpeed 8 1.681 1:44.612
13 11 LMP1 SMP Racing 8 1.858 1:44.789
15 4 LMP1 Bykolles Racing Team 8 3.422 1:46.353
17 38 LMP2 Jackie Chan DC Racing 10 5.957 1:48.888
19 37 LMP2 Jackie Chan DC Racing 10 6.207 1:49.138
21 31 LMP2 DragonSpeed 9 6.926 1:49.857
23 36 LMP2 Signatech Alpine Matmut 10 7.275 1:50.206
25 28 LMP2 TDS Racing 10 8.075 1:51.006
27 29 LMP2 Racing Team Nederland 9 8.726 1:51.657
29 50 LMP2 Larbre Competition 9 8.994 1:51.925

Qualifications GTE

  # Cat. Équipe Trs Écart Temps moyen
1 66 GTE Pro Ford Chip Ganassi Team UK 9   1:58.627
2 81 GTE Pro BMW Team MTEK 6 0.247 1:58.874
3 97 GTE Pro Aston Martin Racing 8 0.373 1:59.000
4 92 GTE Pro Porsche GT Team 8 0.404 1:59.031
5 82 GTE Pro BMW Team MTEK 6 0.428 1:59.055
6 95 GTE Pro Aston Martin Racing 6 0.530 1:59.157
7 67 GTE Pro Ford Chip Ganassi Team UK 7 0.651 1:59.278
8 91 GTE Pro Porsche GT Team 9 0.659 1:59.286
9 51 GTE Pro AF Corse 6 0.827 1:59.454
10 71 GTE Pro AF Corse 8 1.062 1:59.689
11 64 GTE Pro Corvette Racing 7 1.601 2:00.228
12 98 GTE Am Aston Martin Racing 9 3.257 2:01.884
13 77 GTE Am Dempsey - Proton Racing 9 3.324 2:01.951
14 54 GTE Am Spirit of Race 8 3.463 2:02.090
15 88 GTE Am Dempsey - Proton Racing 8 3.488 2:02.115
16 90 GTE Am TF Sport 9 3.584 2:02.211
17 61 GTE Am Clearwater Racing 7 3.773 2:02.400
18 56 GTE Am Team Project 1 7 3.802 2:02.429
19 86 GTE Am Gulf Racing 9 5.614 2:04.241
20 70 GTE Am MR Racing 7 6.021 2:04.648
Article suivant
EL3 - Rebellion prend la main, six LMP1 en une seconde

Article précédent

EL3 - Rebellion prend la main, six LMP1 en une seconde

Article suivant

Dempsey-Proton Racing disqualifié de Fuji et déclassé au général !

Dempsey-Proton Racing disqualifié de Fuji et déclassé au général !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement 6H de Shanghai
Catégorie Qualifications
Lieu Shanghai International Circuit
Auteur Basile Davoine