Rebellion se rapproche du LMP1 avec Lotterer et Jani

Tous les deux pilotes d'usine Porsche, André Lotterer et Neel Jani devraient rester en LMP1 la saison prochaine en roulant pour le compte du Rebellion Racing, en passe d'officialiser son retour dans la catégorie.

Vainqueurs des 24 Heures du Mans – trois fois avec Audi pour l'Allemand, une fois avec Porsche pour le Suisse –, André Lotterer et Neel Jani étaient sans volant en Endurance compte tenu de l'arrêt du programme LMP1 de Porsche. Tandis que les deux hommes évoluent pour la première fois en Formule E, ils devraient finalement rester engagés en FIA WEC et rejoindre le Rebellion Racing. Ils resteraient dans le même temps sous contrat avec Porsche.

Rebellion n'a pas confirmé ses plans pour un retour en LMP1, un an après avoir quitté la catégorie et tenté sa chance en LMP2 avec brio, titre à la clé, mais les annonces pourraient tomber très prochainement.

Le mois dernier, le patron de la structure suisse, Bart Hayden, avait confié la volonté de revenir dans la catégorie reine de l'Endurance, pour laquelle les changements attendus ont été ratifiés par le dernier Conseil mondial du sport automobile de la FIA. Ils comportent notamment une équivalence de technologie pour assurer davantage de parité entre les prototypes hybrides et non hybrides.

Andre Lotterer, Techeetah, Neel Jani, Dragon Racing

On ignore encore avec quelles autos s'alignerait le Rebellion Racing, mais Bart Hayden avait indiqué en marge des 6 Heures de Bahreïn qu'il excluait l'éventualité d'acquérir des châssis Ginetta ou BR Engineering, tout comme celle de faire évoluer les R-One exploitées de 2014 à 2016. C'est un nouveau partenariat avec ORECA qui semblerait tenir la corde, tandis que le choix de la motorisation pourrait se porter vers le V8 Gibson utilisé en LMP2.

Du côté des pilotes, ce serait un retour au bercail pour Neel Jani, qui a couru pour Rebellion entre 2009 et 2014, année durant laquelle il a rejoint Porsche. Présent durant la campagne 2017 en WEC, Bruno Senna devrait toujours être de la partie, tout comme Mathias Beche, tandis que deux renforts de poids arriveraient également avec Gustavo Menezes (Alpine) et Thomas Laurent (Jackie Chan DC Racing).

Avec Gary Watkins

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Pilotes André Lotterer , Neel Jani , Bruno Senna , Mathias Beche , Gustavo Menezes , Thomas Laurent
Équipes Rebellion Racing
Type d'article Actualités
Tags endurance, lmp1, oreca