WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.

Alexandre Pesci (Rebellion) : "La nouvelle réglementation nous permettra d'être plus compétitifs cette saison"

partages
commentaires
Alexandre Pesci (Rebellion) : "La nouvelle réglementation nous permettra d'être plus compétitifs cette saison"
Par :
, Motorsport.com Switzerland
27 juil. 2019 à 16:00

La structure suisse, qui doit encore finaliser son équipage pour une campagne qu'elle réduira à une seule voiture en 2019/2020, a signé des chronos proches de ceux des Toyota durant les deux journées du Prologue à Barcelone.

En effet, aux côtés des trois pilotes déjà présents dans l'équipe lors de la saison écoulée – Bruno Senna, Gustavo Menezes et Nathanaël Berthon -, deux autres pilotes se sont joints à l'équipe lors des deux journées à Barcelone.

Actuel leader du championnat américain IMSA, Felipe Nasr découvrait le pilotage d'une LMP1, le pilote brésilien comptant auparavant une expérience en LMP2, l'an passé en ELMS et aux 24 Heures du Mans. Lui aussi issu du LMP2, le Français Norman Nato effectuait lui aussi ses débuts dans la catégorie supérieure du WEC.

#1 Rebellion Racing Rebellion R13 - Gibson: Bruno Senna, Gustavo Menezes, Nathanael Berthon, Felipe Nasr, #7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 - Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez

#1 Rebellion Racing Rebellion R13 - Gibson: Bruno Senna, Gustavo Menezes, Nathanael Berthon, Felipe Nasr, #7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 - Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez

Photo de: Toyota Racing

Les cinq pilotes se sont succédés au volant des deux Rebellion R-13 en piste, au cours de ces quatre sessions de quatre heures sous une chaleur caniculaire. À l'issue de la dernière session, la Rebellion #1 a signé le meilleur chrono non-hybride au cumul des deux journées en 1'29''408, à seulement 0,221 seconde de la Toyota Hybride #8.

Des écarts resserrés qui s'expliquent en partie par la nouvelle réglementation introduite pour 2019/2020, et qui inclut notamment un poids minimum relevé de 40 kg pour les Toyota TS050 HYBRID par rapport au début de la saison dernière.

Lire aussi:

Le Team Rebellion Racing donnera les détails de son programme 2019/2020 en WEC dans les semaines qui viennent, et ce en vue de l'ouverture de la prochaine saison, fin août sur le circuit de Silverstone.

"Le travail technique du WEC/FIA/ACO avec les modifications de la régulation des non-hybrides va certainement nous permettre d’être plus compétitif durant cette saison", se réjouit Alexandre Pesci, Président et propriétaire de Rebellion Racing. "De plus, ce Prologue 2019 nous a permis de tester de nouveaux pilotes sur les REBELLION R-13. Nos équipes ont continué de travailler sur les autos pour finir par se rapprocher à 0,221 secondes des chronos des Toyota Hybrides. Nous espérons qu’avec la nouvelle réforme de l’EoT, celle-ci nous permettra de livrer une belle bataille en LMP1 et ce dès Silverstone le mois prochain."

 
Article suivant
Toyota très critique envers SMP après son départ du WEC

Article précédent

Toyota très critique envers SMP après son départ du WEC

Article suivant

Antonin Borga (Cool Racing) : "Une aventure fantastique"

Antonin Borga (Cool Racing) : "Une aventure fantastique"
Charger les commentaires