Sébastien Buemi : "Le WEC a la priorité, mais si au Mans…"

partages
commentaires
Sébastien Buemi :
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
6 mai 2017 à 15:47

Le champion en titre de Formule E a révélé lequel des deux programmes a plus d'importance. Pour défendre la couronne il y a une solution…"Vaincre les 24h est la seule façon pour rivaliser à New York"

#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
Sébastien Buemi, Toyota Gazoo Racing
Sébastien Buemi, Toyota Gazoo Racing
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, #9 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Yuji Kunimoto, Nicolas Lapierre
Sebastien Buemi, Toyota Gazoo Racing
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, #9 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Yuji Kunimoto, Nicolas Lapierre
#28 TDS Racing Oreca 07 Gibson: François Perrodo, Matthieu Vaxivière, Emmanuel Collard
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima

Est-il possible d'être en tête des classements de deux championnats de réputation mondiale ? La réponse est affirmative, et d'autres informations éventuelles sont à demander à Sébastien Buemi, leader du classement en Formule E et au WEC.

Des voyages continus d'une partie du monde à l'autre : des pneus couverts aux pneus non-couverts. Aux yeux du grand public ça semble une tache presque impossible, mais pour le pilote d'Aigle ça ne fait aucune différence, tout au contraire…

"Il faut admettre que c'est fatigant, mais désormais, j'ai appris à gérer le double engagement. Je ne crois pas que ça représente un problème. Être au sommet de tous les deux les classements est une belle sensation, mais la saison est encore très longue et je dois me concentrer sur chaque compétition dans les deux classes".

Naturellement, les choses ne tournent pas toujours bien, et dans certains cas Buemi doit faire face à l'incompatibilité des deux calendriers sportifs.

C'est le cas du weekend du 15-16 juillet : quand le champion en titre de Formule E est obligé à renoncer à l’ePrix de New York pour se dédier à l'étape du WEC au Nürburgring.

 

"Au début de la saison, avec les teams respectifs, nous nous sommes assis et nous avons fixé des priorités. Cette année, c'est le Championnat du Monde Endurance qui représente l'engagement principal, donc je vais courir en Allemagne en respectant le plan rédigé", a confessé l'ex-pilote de la Toro Rosso.

Un fait analogue s'est produit il y a quelques semaines : quand Sébastien a dû littéralement se diviser entre la présentation de la Toyota TS050 Hybrid à Monza et l'ePrix de Ciudad de Mexico. Arrivé seulement peu d'heures avant le feu vert, l'Helvétique n'a pas réussi à développer l'avantage dans le classement par rapport à Lucas Di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport).

Pourtant, une solution idéale pour pouvoir défendre la couronne dans la catégorie "full electric" existe. Ce n'est pas un mystère que la prestigieuse 24 Heures du Mans représente un point crucial pour la saison de Buemi.

"Tous connaissent l'importance des 24h, ce n'est pas pour rien qu'il y a en jeu le double des points pour le vainqueur. Si on triomphe en France, alors les plans pourraient subir une mutation et dans ce cas je pourrais même me présenter au départ à New York. Cependant, rien n'est sûr ou prévisible. Il y a encore du temps pour décider comment développer les prochaines courses et en Formule E et au WEC".

Prochain article WEC
Course - Toyota s'offre un doublé après avoir tremblé

Previous article

Course - Toyota s'offre un doublé après avoir tremblé

Next article

H+3 - À Spa, Toyota prend la main mais de peu

H+3 - À Spa, Toyota prend la main mais de peu

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Spa-Francorchamps
Catégorie Qualifications
Lieu Spa-Francorchamps
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes Toyota Racing
Auteur Peter Wyss
Type d'article Interview