Toyota n'annoncera probablement rien à Fuji

partages
commentaires
Toyota n'annoncera probablement rien à Fuji
Par : Gary Watkins
9 oct. 2017 à 13:58

Toyota ne profitera sans doute pas de la manche disputée à domicile en fin de semaine, à Fuji, pour annoncer sa décision quant à son avenir en FIA WEC.

#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Earl Bamber, Brendon Hartley

Le constructeur japonais avait refusé de commenter ses projets en LMP1 suite à l'annonce de la refonte majeure du WEC faite à Mexico début septembre, mais avait laissé entendre qu'il pourrait y avoir du nouveau autour de la manche de Fuji. Finalement, il faudra sans doute se montrer un peu plus patient, puisque la marque a fait savoir ce lundi que sa décision concernant le futur ne serait "pas forcément" annoncée en fin de semaine.

"Les discussions de Toyota concernant sa participation future en WEC sont en cours avec les parties prenantes", précise l'équipe dans un communiqué. "Elles ont fait l'objet de différents articles dans les médias, avec différents degrés d'exactitude, et une décision est attendue en octobre, même si ce ne sera pas forcément lors de la manche de Fuji."

Habituellement, Toyota valide ses programmes sportifs durant la deuxième quinzaine du mois d'octobre, ce qui pourrait repousser à la fin du mois, voire début novembre, la décision de poursuivre ou non en WEC. Pendant ce temps, les équipes basées à Cologne sont censées continuer à travailler sur l'année prochaine en faisant comme si le programme allait se poursuivre.

Selon toute vraisemblance, la décision que prendra Toyota ne concernera que la "super saison" de transition pour 2018-2019, avec cinq manches à disputer l'an prochain et trois autres l'année suivante, dont deux fois les 24 Heures du Mans. Pour la suite, tout dépendra de l'orientation prise pour la mise en place du nouveau règlement LMP1, qui fait l'objet de plusieurs réunions et groupes de travail ces derniers jours.

Avant l'été, la présence de Toyota en LMP1 l'année prochaine semblait acquise, mais elle a été remise en cause suite à l'annonce du retrait de Porsche, qui laisserait la marque nippone sans concurrence d'un autre constructeur.

Le FIA WEC a lancé il y a quelques jours un grand sondage mondial pour recueillir l'avis des fans. Vous pouvez y participer en cliquant ci-dessous. 

Prochain article WEC
Peugeot s'éloigne du LMP1, l'ACO prend acte

Article précédent

Peugeot s'éloigne du LMP1, l'ACO prend acte

Article suivant

Judd propose un nouveau V10 pour le LMP1 dès 2018

Judd propose un nouveau V10 pour le LMP1 dès 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Fuji
Lieu Fuji International Speedway
Équipes Toyota Racing
Auteur Gary Watkins
Type d'article Actualités