Toyota assure son engagement en LMP1 jusqu'en 2017

Sacré Champion du Monde des constructeurs LMP1 l'an passé pour la première fois en WEC, Toyota n'a pas l'intention de rendre son tablier de sitôt. La marque nippone est toujours en quête du premier succès de son histoire aux 24 Heures du Mans et entend bien y parvenir cette année avec une version revue et corrigée de la TS040 Hybrid.

Mais quoi qu'il arrive en 2015, l'engagement de Toyota ne sera pas remis en cause à moyen terme. C'est ce qu'assure Rob Leupens, l'un des dirigeants de Toyota Racing, lassé d'entendre parler d'une remise en cause du programme WEC en raison de l'annonce du retour de la marque en rallyes à l'horizon 2017.

"Nous pouvons dire que nous sommes engagés pour au moins trois années de plus [en LMP1]", assure-t-il dans les colonnes d'Autosport. "Nous voulons mettre fin aux discussions selon lesquelles le programme WRC remplacera le WEC. Nous avons discuté de cela avec Toyota et ils ont pris cet engagement."

"Nous pourrions aller au-delà de 2017 et nous nous projetons dans cette direction, car le WEC offre à Toyota une chance de mettre en valeur la technologie hybride d'une manière que les autres séries n'offrent pas."

L'année 2017 se présente toutefois comme une période charnière, puisque c'est également pour cette période que les règlements techniques du LMP1 devraient être revus. Cela pourrait alors influencer la décision de Toyota de poursuivre ou non son aventure en Endurance.

A propos de cet article
Séries WEC
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités