WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
29 jours

Toyota signe un doublé malgré la pluie à Silverstone

partages
commentaires
Par :
1 sept. 2019 à 15:21

Toyota a décroché un premier doublé cette saison à Silverstone, au terme d'une course qui n'a pas été aussi simple qu'elle pouvait paraître pour le constructeur japonais.

Pour l'ouverture de la huitième saison du WEC, Toyota a fait démonstration de sa domination toujours d'actualité en s'offrant un doublé. Le constructeur japonais a d'abord été mis sous pression par l'équipe Rebellion, mais au fil des événements, l'écart entre les deux structures s'est creusé, grâce à plusieurs facteurs. Parti en pole position, l'équipage de la TS050 Hybrid #7 formé par José María López, Mike Conway et Kamui Kobayashi a conservé l'avantage, même si les trois hommes avaient perdu la tête au terme de la première salve d'arrêts au stand. 

Le tout début de course a d'ailleurs été agité, avec l'intervention de la voiture de sécurité, puisqu'aux pannes successives des Oreca de United Autosports et Jota se sont ajoutés les déboires de la Ginetta #6, victime d'une perte de roue spectaculaire et, heureusement, sans dégât collatéral.

Lire aussi :

Entre les deux autos de tête, l'échange de positions s'est fait à plusieurs reprises, jusqu'à ce que la pluie vienne perturber les débats aux alentours de la mi-course. Kamui Kobayashi a alors opéré un dépassement décisif sur Brendon Hartley, avant que José María López ne parvienne à creuser un petit matelas précieux pour filer vers la victoire. 

Derrière les deux Toyota d'usine, Rebellion a placé la #3 de Berthon-Derani-Duval sur le podium et peut nourrir quelques regrets puisque des pénalités pour infraction technique sont venues entraver la belle prestation qui se profilait. La Ginetta #5 du Team LNT, qui a fait bonne figure malgré son rythme toujours en retrait par rapport à la concurrence directe, prend une belle quatrième place. La Rebellion #1 a quant à elle rencontré des problèmes et terminé loin au classement. 

Le départ des 4H de Silverstone

En LMP2, le Cool Racing a fait une entrée fracassante sur la scène mondiale en s'imposant, profitant de l'expérience inestimable d'un Nicolas Lapierre dans son jardin, accompagnant Antonin Borgia pour cette épreuve. Alpine prend la deuxième place de la catégorie devant le Racing Team Nederland. 

Du côté du LMGTE Pro, Porsche s'est offert un doublé quasi inattendu en exploitant à merveille les circonstances, la #91 de Bruni et Lietz empochant la victoire. Le podium de la catégorie est complété par l'Aston Martin #97. Enfin, la victoire est revenue à l'équipe AF Corse en LMGTE Am. 

United Kingdom 4 Heures de Silverstone

Cla Pilotes Voiture Class Tours Temps Stands
1 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota TS050 Hybrid LMP1 129 4:00'57.709 6
2 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
New Zealand Brendon Hartley
Toyota TS050 Hybrid LMP1 129 4:00'59.610 6
3 France Nathanaël Berthon
Brazil Pipo Derani
France Loïc Duval
Rebellion R13 LMP1 128 4:02'35.108 8
4 United Kingdom Charlie Robertson
United Kingdom Ben Hanley
Russian Federation Egor Orudzhev
Ginetta G60-LT-P1 LMP1 124 4:01'20.815 6
5 France Nicolas Lapierre
Switzerland Antonin Borga
Switzerland Alexandre Coigny
Oreca 07 LMP2 124 4:01'22.238 8
6 France Thomas Laurent
Brazil André Negrao
France Pierre Ragues
Alpine A470 LMP2 124 4:02'11.549 6
7 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Job van Uitert
Oreca 07 LMP2 124 4:02'13.971 6
8 China Ho-Pin Tung
France Gabriel Aubry
United Kingdom Will Stevens
Oreca 07 LMP2 124 4:02'21.210 6
9 Mexico Roberto Gonzalez
Portugal António Félix da Costa
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 124 4:02'21.695 7
10 Brazil Bruno Senna
United States Gustavo Menezes
France Norman Nato
Rebellion R13 LMP1 123 4:02'12.702 7
11 Italy Roberto Lacorte
Italy Andrea Belicchi
Italy Giorgio Sernagiotto
Dallara P217 LMP2 122 4:01'19.970 6
12 United States Mark Patterson
Japan Kenta Yamashita
Denmark Anders Fjordbach
Oreca 07 LMP2 122 4:02'14.610 7
13 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 115 4:01'15.704 4
14 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
Porsche 911 RSR - 19 LMGTE PRO 115 4:01'19.506 4
15 United Kingdom Alex Lynn
Belgium Maxime Martin
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 115 4:01'21.990 5
16 United Kingdom James Calado
Italy Alessandro Pier Guidi
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 115 4:01'31.758 6
17 Denmark Marco Sørensen
Denmark Nicki Thiim
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 114 4:01'29.20 5
18 France François Perrodo
France Emmanuel Collard
Denmark Nicklas Nielsen
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 114 4:02'44.660 5
19 Canada Paul Dalla Lana
United Kingdom Darren Turner
United Kingdom Ross Gunn
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 113 4:01'08.923 7
20 Japan Motoaki Ishikawa
Monaco Olivier Beretta
Japan Kei Cozzolino
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 113 4:01'19.885 5
21 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Andrew Watson
United Kingdom Ben Barker
Porsche 911 RSR LMGTE AM 113 4:01'24.669 5
22 Germany Christian Ried
Australia Matt Campbell
Italy Riccardo Pera
Porsche 911 RSR LMGTE AM 113 4:01'32.278 5
23 Norway Egidio Perfetti
David Kolkmann
Italy Matteo Cairoli
Porsche 911 RSR LMGTE AM 113 4:01'41.570 5
24 Turkey Salih Yoluc
Ireland Charlie Eastwood
United Kingdom Jonathan Adam
Aston Martin Vantage AMR LMGTE AM 113 4:02'09.221 5
25 United Kingdom Bonamy Grimes
United Kingdom Johnny Mowlem
United Kingdom Charles Hollings
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 113 4:02'24.380 5
26 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE AM 113 4:02'43.473 4
27 United States Ben Keating
Brazil Felipe Fraga
Netherlands Jeroen Bleekemolen
Porsche 911 RSR LMGTE AM 112 4:00'59.253 4
28 United Kingdom Michael Simpson
United Kingdom Oliver Jarvis
United Kingdom Guy Smith
Ginetta G60-LT-P1 LMP1 112 4:01'35.831 9
29 Austria Thomas Preining
Italy Gianluca Giraudi
Mexico Ricardo Sanchez
Porsche 911 RSR LMGTE AM 111 4:02'00.671 5
Italy Davide Rigon
Spain Miguel Molina
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 54 1:54'41.638 2
United Kingdom Philip Hanson
Portugal Filipe Albuquerque
United Kingdom Paul Di Resta
Oreca 07 LMP2 2 3'52.039
Article suivant
Le WEC précise le système de "Success Handicap"

Article précédent

Le WEC précise le système de "Success Handicap"

Article suivant

Première course, première victoire en WEC pour le COOL Racing !

Première course, première victoire en WEC pour le COOL Racing !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Silverstone
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Auteur Basile Davoine