Toyota maintient ses six pilotes en WEC pour 2023

Toyota conservera ses deux équipages inchangés pour la saison 2023 du WEC dans la catégorie Hypercar.

Toyota maintient ses six pilotes en WEC pour 2023

Continuité et stabilité seront les maîtres mots de Toyota en WEC pour la saison 2023. L'an prochain, dans une année qui verra la concurrence se densifier plus que jamais dans la catégorie Hypercar, le constructeur japonais fera confiance aux six mêmes pilotes qu'en 2022. Les équipages au volant de la GR010 Hybrid, appelée par ailleurs à évoluer fortement, seront composés de manière identique. Ainsi l'on retrouvera sur la #7 Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López. Quant à la #8, victorieuse aux 24 Heures du Mans en juin dernier et détentrice du titre mondial, elle sera toujours confiée au trio composé de Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa.

S'il a un temps été question de faire évoluer le line-up, l'équipe dont Kamui Kobayashi est également le team principal depuis un an fera confiance à des hommes bien en place. Longtemps essayeur et réserviste, Nyck de Vries aurait pu prétendre à une place de titulaire dans l'une des deux Hypercars nippones mais l'opportunité de rouler en Formule 1 chez AlphaTauri a naturellement refermé cette option.

"Nous avons atteint tous nos objectifs cette année en remportant les 24 Heures du Mans, Fuji et les deux titres mondiaux, grâce au soutien important de Toyota et de nos partenaires", souligne Kamui Kobayashi. "Mais nous repartons en 2023 avec une concurrence encore plus forte, donc nous devons progresser en rendant notre équipe et notre voiture encore plus fortes. Les pilotes sont un élément important de notre équipe et je suis heureux d'évoluer à nouveaux aux côtés de Mike, José, Séb, Brendon et Ryo. Nous avons un fort esprit d'équipe, en particulier au sein des pilotes, et nous courons ensemble comme une famille. C'est une grande force pour notre équipe et nous devons nous faire confiance, nous soutenir les uns les autres, pour être aussi forts que possible face à la grande concurrence en Hypercar."

"Nous sommes tous impatients de courir contre tant de constructeurs qui ont gagné les 24 Heures du Mans par le passé. Gagner au Mans l'année du centenaire est un immense objectif pour tout le monde, donc ce sera bien sûr difficile et nos concurrents vont redoubler d'efforts. Cette grande bataille est ce que l'on veut tous voir en sport automobile et je pense que ce sera vraiment passionnant pour le public."

En 2023, Toyota défendra ses deux titres au sein d'un plateau dont les rangs seront gonflés par Peugeot, Porsche, Ferrari, Cadillac et Glickenhaus, entre autres. Le tout dans une année qui marquera le centenaire des 24 Heures du Mans.

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Ryo Hirakawa n'était pas sûr d'être au niveau pour la Toyota

Pourquoi on a aimé l'exceptionnelle exposition Ferrari au Mans