Toyota - Plus de ressources pour "revenir dans le match" en 2016

Après une première partie de saison qui a vu Toyota chuter dans la hiérarchie face aux moyens colossaux de Porsche et Audi, Pascal Vasselon a confirmé à Motorsport.com qu’une augmentation des ressources aura lieu pour revenir au niveau dès 2016. 

Le directeur technique du Toyota Gazoo Racing l’a reconnu lui-même, toute l’équipe japonaise s’attendait à voir l’ogre Porsche passer devant grâce à son niveau de ressource important. Mais les progrès réalisés durant l’hiver laissaient espérer les Champions du Monde en titre pour défendre leur couronne en 2015. 

Ce ne fut pas le cas, comme on a pu le constater lors des 24 Heures du Mans. Mais l’ambition du constructeur japonais reste intacte, et les ressources seront revues à la hausse pour l’an prochain. Toyota a donc l’intention de faire un effort important pour "revenir dans le match". Une hausse de ressources qui va se traduire par davantage d’approfondissement du développement, entre autres.

"En fait, c’est facile", explique Pascal Vasselon à Motorsport.com. "Quand on est dans une équipe de course on a toujours une liste de choses à faire. On fait cette liste et puis, en fonction du budget, on s’arrêtait jusqu’à présent sur les deux premiers points, mais maintenant on peut aller un petit peu plus loin. On peut faire plus de développement." 

"On est en train de renforcer tout ce qu’il est possible de renforcer en termes de développement, comme l’aéro par exemple, les systèmes hybrides, etc."

Un nouveau moteur turbo dès 2016

Ces ressources supplémentaires vont également permettre à Toyota de changer de moteur dès l’année prochaine. Adieu le V8 atmosphérique, de l’aveu-même de Pascal Vasselon, pour accueillir un bloc turbo dans le proto japonais conçu à Cologne. C’était prévu, mais pas pour l’année prochaine, donc on est en train d’anticiper cela", confirme le Français.

L’échec de Toyota cette année a permis à l’équipe d’Endurance de disposer d’arguments pour solliciter une hausse des ressources. Pour autant, celles-ci resteront bien en-dessous des budgets dont dispose la concurrence chez Porsche et Audi. Pour tenir le pari d’être compétitif en piste face à ses adversaires, il faudra donc de nouveau être efficace dans tous les domaines en exploitant tout le potentiel disponible. 

"Il faut boxer au-dessus de notre catégorie", prévient Pascal Vasselon. "On est vraiment trop léger actuellement, on va être un petit peu plus lourd mais toujours plus léger que les autres. On va avoir le même défi que celui que l’on a eu lors des années passées, en étant très efficace et en trouvant la performance là où elle est."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités
Tags moteur, pascal vasselon, ressources, turbo